"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

02 juin 2018

Prière du matin des derniers staretz d'Optina

Seigneur, accorde-moi d'accueillir tout ce que m'apportera le jour qui vient dans la paix de l'âme.
Accorde-moi de m'abandonner entièrement à Ta sainte volonté. A chaque heure de ce jour, instruis-moi et soutiens moi.
Quelles que soient les nouvelles que j'apprendrais au cours de la journée, enseigne-moi à les recevoir avec une âme paisible et la ferme assurance que sur toute chose règne Ta sainte volonté.
Dirige mes pensées et mes sentiments dans toutes mes paroles et dans chacun de mes actes.
Accorde-moi de ne jamais oublier que chaque événement inattendu nous vient de Toi.
Apprends-moi à agir avec chaque membre de ma famille avec droiture et sagesse, sans jamais troubler ni peiner personne.
Seigneur, accorde moi la force de supporter la fatigue du jour qui vient, et d'accepter toute chose qui m'attend durant la journée.
Dirige ma volonté et apprends-moi à prier, à croire, à espérer et à acquérir la patience.
Apprends-moi à pardonner et à aimer.
Amen.



Au temps de !'épanouissements de la Russie et de l'Ermitage d'Optino, des milliers et des milliers de personnes trouvèrent avec le staretz Ambroise, disciple des Pères Lev et Macaire, soutien et conseils. Les startsy qui suivirent, Père Anatole (Zertsalov), disciple du Père Ambroise, Joseph, le staretz Barsanuphe, qui fut dans le monde colonel à l'Etat-Major Général, par leurs dons bienheureux égalèrent leurs maîtres. Les derniers startsy: Théodose le Sage, Anatole le Consolateur (Potapov), et le merveilleux Nectaire continuent la même tradition. Le dernier d 'entre eux, le starets Nectaire, aux jours de l'épreuve du feu de la patrie, étanchait la soif spirituelle des croyants, étant lui-même en relégation.

Aucun commentaire: