"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 juillet 2018

Le diable ne chasse pas ceux qui sont perdus (st. Païssios)

Le diable ne chasse pas ceux qui sont perdus; il chasse ceux qui sont [spirituellement] conscients, ceux qui sont proches de Dieu. Il leur enlève la confiance en Dieu et commence à les affliger par l'assurance, la logique, la pensée, la critique. Par conséquent, nous ne devrions pas faire confiance à nos esprits rationnels.
Staretz saint Païssios l'Athonite





“The devil does not hunt after those who are lost; he hunts after those who are aware, those who are close to God. He takes from them trust in God and begins to afflict them with self-assurance, logic, thinking, criticism. Therefore we should not trust our logical minds.”
+Elder Paisios of Mt. Athos

Aucun commentaire: