"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 août 2018

Rien de plus élevé que confession et repentir (st Porphyrios)

"Il n'y a rien de plus élevé que ce qu'on appelle la repentance et la confession. Ce sacrement est l'offrande de l'amour de Dieu à l'humanité. De cette manière parfaite, une personne est libérée du mal. Nous allons nous confesser et nous percevons notre réconciliation avec Dieu. La joie entre en nous et la culpabilité s'en va. Dans l'Église Orthodoxe, il n'y a pas d'impasse. Il n'y a pas d'impasse à cause de l'existence du confesseur qui a la grâce de pardoner. Être confesseur est une grande chose." 
Saint Porphyrios de Kavsokalivia




“There is nothing higher than what is called repentance and confession. This sacrament is the offering of God’s love to mankind. In this perfect way a person is freed of evil. We go and confess and we sense our reconciliation with God; joy enters us and guilt departs. In the Orthodox Church there is no impasse. There is no impasse because of the existence of the confessor who has the grace to forgive. To be a confessor is a great thing.” – St Porphyrios

Aucun commentaire: