"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 octobre 2018

Évangélisez d'abord votre pays avant de vous occuper des autres! (Ukraine / V. Anisimov)

Moscou, 27 septembre, Interfax - Le porte-parole de l'Eglise orthodoxe ukrainienne Vassili Anisimov a suggéré au patriarche de Constantinople qu'il fasse oeuvre de missionnaire en Turquie, où est situé le centre spirituel du Patriarcat "œcuménique."

"Racontez-nous d'abord comment vous christianisez votre Turquie natale, avant d'enseigner aux évêques ukrainiens à porter à la Foi un peuple qui est sorti d'un joug athée de 70 ans", a dit Anisimov à Interfax-Religion, interrogé sur une déclaration de Mgr Job de Telmis, un représentant du patriarche de Constantinople au Conseil oecuménique des églises, qui déclara que l'Eglise orthodoxe ukrainienne n'avait nul droit de demander aux exarches chargés de préparer le pays à quitter immédiatement l'Ukraine.

"Le fantôme du communisme errait autrefois à travers l'Europe, et maintenant les fantômes de l'Empire byzantin, les évêques actuels de Constantinople, les pauvres, sont à la recherche de quelqu'un pour s'en occuper et les nourrir", a dit Anisimov.

L'Eglise orthodoxe ukrainienne a appelé l'intention de Constantinople de délivrer un tomos à l'Ukraine une "maternité intrusive" : l'Eglise de Constantinople "s'est soudain rappelé qu'elle était mère il y a 300 ans", dit-il.





Ukrainian Orthodox Church suggests Patriarch Bartholomew do missionary work in Turkey
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=14507
Moscow, September 27, Interfax - Spokesman for the Ukrainian Orthodox Church Vasily Anisimov has suggested that the patriarch of Constantinople do missionary work in Turkey, where the spiritual center of the Ecumenical Patriarchate is located.

"Tell us about how you're Christianizing your native Turkey first, before teaching Ukrainian bishops to bring to faith a people that has come out from under a 70-year atheistic yoke," Anisimov told Interfax-Religion, when asked to comment on a statement by Archbishop Job of Telmis, a representative of the patriarch of Constantinople at the World Council of Churches, who said that the Ukrainian Orthodox Church had no right to demand that the Constantinople exarchs tasked with preparing the country for autocephaly leave Ukraine.

"The ghost of Communism once roved through Europe, and now the ghosts of the Byzantine Empire, the current Constantinople bishops, poor things, are looking for someone to care for and milk them," Anisimov said.

The Ukrainian Orthodox Church called Constantinople's intention to issue a tomos to Ukraine "intrusive motherhood": the Church of Constantinople "has suddenly remembered that it was a mother 300 years ago," he said.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

le Saint Synode d'Antioche se prononce ouvertement pour un Concile sur la question..
https://antiochpatriarchate.org/en/page/statement-of-the-holy-synod-of-antioch/2042/

Pour résoudre cette nième crise, il nous faudrait un paquet de Fols-en-Christ!
"A présent nous souhaitons quelques fous. Regardez où ceux qui seraient sains d'esprits nous ont mené!"
"We want a few mad people now. See where the sane ones have landed us!"
George Bernard Shaw (1856-1950)

Anonyme a dit…

Persecutions are going on against Monks of Holy Mountain Athos refusing the so-called Synod of Crete of 2016. Done by police, ordained by patriarch Bartholomeos, acting like a dictator on a foreign ground. Because he is Turkish citizen, and Holy Athos is in Greece

https://rua.gr/news/sobmn/naukaobrrel/20836-so-svyatoj-gory-afon-sobirayutsya-izgnat-monakhov-otkazavshikhsya-pominat-konstantinopolskogo-patriarkha.html