"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

16 février 2019

Le mensonge et le Chrétien (p. Kyril)

"...il ne s’est pas trouvé de fourberie dans Sa bouche." 1 Pierre 2,22

"Le mode de vie chrétien doit rigoureusement exclure tout mensonge. Si nous racontons des mensonges, alors nous accomplissons l'œuvre du diable. Au contraire, c'est la véracité, l'honnêteté et la sincérité qui fournissent la preuve la plus convaincante et la plus absolue de sa Foi."
Patriarche Kyrill de Moscou





"...nor was deceit in His mouth." 1 Peter 2:22

"The Christian way of life must rigorously exclude any lies. If we tell lies, then we carry out the work of the devil. On the contrary, it is veracity, honesty, and sincerity that provide the most convincing and absolute proof of one's faith."

Patriarch Kirill

15 février 2019

Film à voir : "Pop" / "Le prêtre"





Magnifique film, qui montre à quel point être prêtre en Europe orientale en 1940, c'était vraiment se trouver entre le marteau et l'enclume. Et rester pour accompagner dans ce voyage au bout de l'enfer tous les vivants alentour, tenter d'y apporter une étincelle de lumière. Vivement un doublage ou un sous-titrage de qualité en français et néerlandais.



===


14 février 2019

Le temps de la corruption des moeurs de la jeunesse (st Seraphim)

Il viendra un temps où la corruption et l'obscénité parmi les jeunes atteindront leur paroxysme. Il n'y aura presque plus de jeunes qui resteront vierges.

Ils verront leur absence de punition et penseront que tout leur est permis pour satisfaire leurs désirs. Cependant Dieu les appellera, et ils réaliseront qu'il ne leur sera pas possible de continuer à mener une telle vie.

Puis, de diverses manières, ils seront conduits à Dieu... Ce temps sera beau.

Qu'aujourd'hui ils pèchent beaucoup, les conduira à une repentance plus profonde.

Comme la bougie avant de s'éteindre, qui brille fortement et lance des étincelles; avec sa lumière, elle éclaire les ténèbres environnantes; ainsi, elle sera la vie de l'Église dans le dernier temps. Et ce temps est proche.
Saint Séraphin de Viritsa





There will come a time when corruption and lewdness among the youth will reach the utmost point. There will hardly be any virgin youth left.

They will see their lack of punishment and will think that everything is allowable for them to satisfy their desires. God will call them, however, and they will realize that it will not be possible for them to continue such a life.

Then in various ways they will be led to God… That time will be beautiful.

That today they are sinning greatly, will lead them to a deeper repentance.

Just like the candle before it goes out, it shines strongly and throws sparks; with its light, it enlightens the surrounding darkness; thus, it will be the Church’s life in the last age. And that time is near.

St. Seraphim of Viritsa

13 février 2019

Combien de temps voulez-vous vivre? (p. Dionysios)

Peu importe combien de temps tu veux vivre. Vis aussi longtemps que Dieu l'a décidé. Pas une minute de plus....
Staretz Dionysios de Colciu, l'Athonite





No matter how much you want to live. Live as long as God has decided. Not a single minute more...
Elder Dionysios of Colciu, the Athonite
(1909-2004)

12 février 2019

Éviter la frustration dans le couple et dans la vie (p. Raphaël)

Quand on attend peu d'une personne et qu'on l'accepte telle qu'elle est vraiment, avec des erreurs et des défauts, alors il y a moins de frustration. Pas besoin d'idéaliser qui que ce soit.
Archimandrite Raphaël (Karelin)





When you expect a little from a person and accept him as he really is, with mistakes and shortcomings, then there is less frustration. No need to idealize anyone.
Archimandrite Raphael (Karelin)

11 février 2019

Vous vous plaignez tout le temps? (st Anatole)


Si vous êtes toujours en colère et vous vous plaignez sans arrêt, c'est la marque d'une âme orgueilleuse. Devenez humble, faites-vous des reproches, et le Seigneur a la puissance pour vous apporter le réconfort et une main secourable.
Saint Anatole d'Optina

10 février 2019

Quand la mort frappe à notre porte... (it's later than you think)

Cette lettre d'un moine du Mont Athos m'a été récemment communiquée et je vous la transmets avec permission.

Les circonstances qui ont motivé cette lettre étaient tragiques. C'est l'histoire d'une jeune femme (Susan, c'est un prénom d'emprunt) frappée par le cancer, mais dont la famille et les amis ont puisé leur force dans la puissance de la prière de Jésus qui l'a réconfortée, physiquement, émotionnellement et spirituellement, même quand elle pouvait à peine reprendre sa respiration à cause de sa maladie. Cette force a donné à son mari (Jim, aussi prénom d'emprunt) le courage d'affronter et d'accepter la mort de sa femme et l'a changé de façon incommensurable. Après la mort de sa femme, les gens semblaient attirés par lui en raison de la paix et de la force avec lesquelles il avait géré sa peine. Puis, une nuit, il est mort tragiquement lui aussi, laissant deux adolescentes.

Le chagrin de cette tragédie a blessé un lecteur de ce blog, qui a partagé cette tragédie avec un ami qui est moine dans un des monastères du Mont Athos en Grèce. Le moine répondit par la lettre suivante qui apporta un grand réconfort au lecteur. J'ai trouvé que c'était une réponse belle et réconfortante et j'ai voulu la partager.

"Très cher Père,

Un de nos problèmes en tant que personnes "mondaines" est que nous avons tendance à ranger la mort dans une très bonne cachette afin qu'elle ne nous dérange pas. Nous ignorons totalement les enseignements de nos saints ascètes concernant les qualités qui font réfléchir l'homme quand il a le souvenir de la mort comme méditation quotidienne. Il est très important que nous soyons prêts pour le jour où la mort entrera dans notre vie, afin que nous soyons prêts à ouvrir les bras et à l'embrasser comme un ami cher qui nous conduira vers notre Père céleste. Qu'il s'agisse d'un cancer, d'une crise cardiaque, d'un accident d'automobile, d'un accident d'avion, du 11 septembre... notre âme éternelle sera prête à voir son Père éternel si, comme notre chère amie Susan l'a fait jusqu'à son dernier souffle, elle lui demandait constamment sa tendre miséricorde dans cette vie.

On ne peut pas se leurrer, mon Père ! Peu importe à quel point nous sommes justes, nous sommes tous susceptibles de pécher juste à cause de la chair que nous portons. Le meilleur moyen de garder le cap sur la vie éternelle est d'être humble et de Lui demander constamment Sa divine miséricorde. En faisant cela, lentement mais sûrement, nous serons capables de mieux accepter ce que le Seigneur apportera dans notre vie. Par exemple : Vous mentionnez dans votre lettre que "malgré le fait que Jim et ses filles se sont réfugiés et ont trouvé du réconfort dans le Christ et Son Église, la situation, d'un point de vue terrestre, était indéniablement tragique et triste". J'aimerais vous offrir une interprétation différente de cet événement "tragique".

D'un point de vue terrestre, on s'attend, depuis la Chute d'Adam, à ce que l'homme meure d'une certaine forme de corruption. La nature est en obéissance directe à Dieu et ainsi l'homme écoute la voix du Seigneur quand il dit : "Tu es poussière, et tu retourneras à la poussière" (Gen. 3, 19). Ce commandement, cependant, n'empêche pas l'âme de faire l'expérience du monde spirituel, à la fois avant et après sa séparation du corps, tant que l'homme respecte les directives du Seigneur. Donc, dire que cet événement est tragique et triste d'un point de vue terrestre signifierait que les directives du Seigneur n'ont pas été observées dans la vie de Jim et Susan, ce qui, comme vous me l'avez révélé, n'est pas le cas.

D'un point de vue spirituel, cependant, nous pouvons appeler cet événement à la fois "tragique" et "triste" selon le récit de la mort de Lazare dans le livre de Jean. Nous voyons que le Christ a pleuré son ami bien-aimé non seulement parce qu'il est mort, mais surtout parce que le péché est entré dans le monde et a donc entraîné la mort avec lui. Voilà, mon cher Père, la tragédie à laquelle l'humanité doit faire face, et la lutte que vous aurez, en tant que prêtre de notre Église, sera d'orienter vos fidèles paroissiens vers une meilleure compréhension de cette vérité fondamentale. Si nous devons pleurer nos amis, c'est par cette interprétation que nous devons pleurer leur départ d'entre nous. Si, cependant, ils ont mené une vie de crainte de Dieu, alors les larmes de tristesse que nous pouvons verser pour le péché qui a apporté la mort dans nos vies sont tempérées, ou même "transfigurées" en joie, par la plus glorieuse résurrection du Seigneur et Son message divin à tous ceux qui croient en Lui comme Seigneur de vie et de mort. Dans cet esprit, qui sommes-nous pour qualifier de tragédie des événements que le Maître de la vie et de la mort a laissé se produire ? Je me souviens de votre propre référence à l'Écriture : "Tout concourt au bien de ceux qui aiment le Seigneur" (Romains 8, 28). Continuez, mon cher Père, à commémorer les noms des vivants et des morts dans vos humbles prières, révélant ainsi à tous le chemin qui mène à la vie éternelle.

Mardi 30 Octobre 2012"


It's later than you think - il est plus tard que vous ne le croyez






When death comes knocking...

This letter from a Monk of Mt. Athos was recently shared with me and I pass it on to you with permission.

The circumstances that prompted this letter were tragic. It is the story of a young woman, (Susan, not her real name) struck down by cancer, but whose family and friends drew strength from the power of the Jesus Prayer which brought her comfort, physically, emotionally and spiritually even when she could barely take a breath because of her illness. This power gave her husband (Jim, not his real name) great courage to face and accept his wife’s death and changed him immeasurably. After his wife passed away, people seemed to be drawn to him because of the true peace and strength with which he handled his grief. Then, one night he too tragically died, leaving two teenage daughters.

The grief of this tragedy wounded a reader of this blog, who shared this tragedy with a friend who is a monk at one of the monasteries on Mount Athos in Greece. The monk responded with the following letter which brought the reader great comfort. I found it a beautiful and comforting response and wanted to share it.

Dearest Father,

One of our problems as “worldly” people is that we tend to put death in a very good hiding place so that it doesn’t bother us. We totally ignore the teachings of our holy ascetics concerning the sobering qualities that benefit man when he has the memory of death as a daily meditation. It is very important for us to be prepared for the day that death will enter our life so that we will be ready to open our arms and embrace it as a dear friend who will bring us to our heavenly Father. Whether its name is cancer, heart attack, stroke, car accident, plane crash, September 11th… our eternal soul will be prepared to see its eternal Father if, just as our dear friend Susan practiced up to her last breath, it constantly asked Him for His tender mercy while in this life.

We can’t fool ourselves, Father! No matter how righteous we may be, we’re all liable to sin just because of the flesh that we are wearing. The best means that we have to keep ourselves on course to eternal life is to be humble and constantly ask Him for His divine mercy. In doing this, slowly but surely, we will be able to better accept whatever the Lord will bring into our life. For example: You mention in your letter that “despite the fact that Jim and his daughters took refuge and found comfort in Christ and His Church, the situation, from an earthly perspective, was undeniably tragic and sad”. I’d like to offer you a different interpretation of this “tragic” event

From an earthly perspective, it is expected, since the time of the fall, for man to die from some form of corruption. Nature is in direct obedience to God and so man harkens to the Lord’s voice when He says, “you are dust, and to dust you shall return” (Gen. 3, 19). This command, however, does not prevent the soul from experiencing the spiritual world, both before and after it’s separation from the body, as long as man abides by the Lord’s directives. So, to say that this event is tragic and sad from an earthly perspective would mean that the Lord’s directives were not observed in Jim’s and Susan’s lives, which, as you have revealed to me, is not the case.

From a spiritual point of view, however, we can call this event both “tragic” and “sad” according to the account of Lazarus’ death in the book of John. We see that Christ wept for His beloved friend not only because of the fact that he died but primarily because sin entered into the world and thus brought death with it. This, my dear Father, is the tragedy that mankind has to deal with; and the struggle that you will have, as a priest of our Church, will be in directing your faithful parishioners to a better understanding of this basic truth. If we are to weep for our friends, it must be with this interpretation that we mourn their departure from amongst us. If, however, they have led a God-fearing life, then the tears of sorrow that we may shed for the sin that has brought death into our lives are tempered, or even “transfigured” into joy, through the Lord’s most glorious resurrection and His divine message to all who believe in Him as Lord of life and death. With this in mind, who are we to label an event, which the ruler of life and death has allowed to occur, a tragedy? I recall your own reference to scripture: “All things work together for good to those who love the Lord” (Romans 8, 28). Continue, my dear Father, to commemorate the names of the living and the dead in your humble prayers, thus revealing to all the path that leads to eternal life.

30 Tuesday Oct 2012

09 février 2019

Conquérir la gloire (st Macaire)


Les Chrétiens possèdent une gloire et une beauté et une richesse céleste qui sont indescriptibles. Mais on les conquiert dans les douleurs, et la sueur, et les épreuves, et nombre de conflits, et tout ça par la grâce de Dieu.
Saint Macaire le Grand

08 février 2019

prière de délivrance pour toutes les addictions (st Ephrem)

Que saint Ephrem intercède pour tous ceux qui souffrent de dépendances et addictions diverses.... alcoolisme, sexualité/pornographie, jeux de hasard, argent, chantage/contrôle, manipulation, narcissisme, etc...


Saint Ephrem de Nea Makri : Prières pour la délivrance des addictions

Prières au Saint Martyr Saint Ephrem de Nea Makri, qui intercède en faveur de ceux qui sont dépendants de l'alcool et des drogues.

+++++++

Ô saint martyr Ephrem, regarde avec compassion ma détresse et, comme tu as délivré le jeune homme de sa cruelle dépendance, prie aussi pour moi afin que notre Seigneur et Sauveur, pour qui tu as été témoin de la mort, délivre mon âme de la captivité à Satan. Car je suis dans une cruelle servitude et souffrance à cause de ma faiblesse et de mon péché. Prie notre miséricordieux Seigneur, afin que, comme Il a conduit les Hébreux hors de l'esclavage en Égypte et appelé Son peuple hors de Babylone, comme Il a délivré le jeune du démon, libéré la fille de la Cananéenne, et guéri la femme prise en adultère et restauré la Samaritaine, qu'Il me délivre aussi du démon de la dépendance [***]. Je confesse que je suis tombé dans ce mal par ma paresse et ma faiblesse, mais aie pitié et prie pour moi, ô saint martyr de Dieu.

Une courte prière à réciter continuellement par celui qui est aux prises avec une dépendance à la drogue ou à l'alcool :

Seigneur, Jésus-Christ, par les prières de Ton saint martyr Ephrem, prends pitié de moi et délivre-moi de cette cruelle servitude.


[***] Note : cela pourrait être modifié en fonction des besoins spécifiques d'une personne, par exemple, dépression, maladie, passion, etc.



Un livret à (re)lire et partager :
http://www.orthodoxy.fr/livrets/L_St%20Ephrem.pdf

Saint Ephrem et l'athée :
https://orthodoxologie.blogspot.com/2011/03/saint-ephrem-de-nea-makri-et-lathee.html





May St. Ephraim intercede for all who suffer from various addictions.... alcoholism, sexual/porn, gambling, money, blackmailing/controlling, manipulation, narcissism, etc..

St. Ephraim of Nea Makri: Prayers for Deliverance from Addictions

Prayers to the Holy Martyr St. Ephraim of Nea Makri, who intercedes on behalf of those with addictions to alcohol and drugs.
+++++++

O Holy Martyr Ephraim, look with compassion upon my distress and, as thou didst deliver the young man from his cruel addiction, so also pray for me that our Lord and Saviour, for Whom thou didst witness unto death, may deliver my soul from captivity to Satan. For I am in cruel bondage and suffering because of my weakness and sinfulness. Beseech our merciful Lord that, as He didst lead the Hebrews forth from slavery in Egypt and called His people out of Babylon, as He delivered the youth from the demon, and freed the daughter of the Canaanite woman, and healed the woman taken in adultery and restored the Samaritan woman, that He may also set me free and deliver me from the demon of addiction***. I confess that I have fallen into this evil through my own slothfulness and weakness, but have mercy and pray for me, O saint and martyr of God.
A short prayer to be said continually by one who is struggling with addiction to drugs or alcohol.

O Lord, Jesus Christ, through the prayers of Thy Holy Martyr Ephraim, have mercy on me and deliver me from this cruel bondage
.

***Note: that this could potentially be changed based on whatever one’s specific need might be, e.g. depression, disease, passion, etc.
St Ephraim

07 février 2019

La vraie prière, c'est comme à Getsemani! (patriarche Kyril)

"Quiconque a prié avec ferveur au moins une fois dans sa vie, par exemple par crainte de la mort pour lui-même ou pour un être cher, sait ce qu'est la vraie prière. Priant à Gethsémani, le Christ a transpiré du sang. On ne peut qu'imaginer à quel point Sa lutte a dû être terrible lorsqu'Il priait avec tant de ferveur ! La Foi exige une telle concentration; c'est pourquoi elle est une condition nécessaire à notre Salut."
Patriarche Kyrill de Moscou




"Everyone who has prayed fervently at least once in his life, for example, out of fear of death for oneself or a loved one, knows what true prayer is. Praying in Gethsemane, Christ sweated blood. One can only imagine how fierce his struggle must have been when he was praying so fervently! Faith demands such concentration; that is why it is a necessary condition for our salvation."
Patriarch Kirill

06 février 2019

L'Ange de Lichfield (8ème s.)



Notes archéologiques d'une époque où l'Occident était Orthodoxe :

En février 2003, un panneau en calcaire sculpté de l'archange Gabriel (aujourd'hui appelé "l'ange de Lichfield") a été découvert sous la nef de la cathédrale de Lichfield en Angleterre, et daté du 8ème siècle.

La plaque sculptée de 600 mm de haut faisait partie à l'origine d'un sarcophage en pierre, qui contenait les reliques de saint Chad, un évêque du royaume anglo-saxon de Mercie, mort le 2 mars 672.

Le panneau était brisé en trois parties, mais il était par ailleurs intact. Il contenait des traces de pigments de l'époque et ses pigments correspondent étroitement à ceux des Évangiles de Lichfield, qui datent d'environ 730 après JC.

L'Ange a été dévoilé pour la première fois au public en 2006, lorsque le nombre de visiteurs de la cathédrale a triplé. Après avoir été emmené à Birmingham pendant dix-huit mois pour examen, il est maintenant exposé dans la cathédrale.
Holy Cross Orthodox Monastery





Archaeological notes from a time when the West was Orthodox:

In February 2003, an eighth-century sculpted limestone panel of the Archangel Gabriel (now called the "Lichfield Angel") was discovered under the nave of Lichfield Cathedral in England.

The 600mm-tall panel was originally carved as part of a stone chest, which is thought to have contained the relics of St Chad, a bishop of the Anglo-Saxon Kingdom of Mercia who died March 2, 672.

The panel was broken into three parts but was otherwise intact. It had traces of pigment from the period and its pigments correspond closely to those of the Lichfield Gospels, which have been dated to around 730 AD.

The Angel was first unveiled to the public in 2006, when visitor numbers to the cathedral tripled. After being taken to Birmingham for eighteen months for examination, it is now exhibited in the cathedral.
Holy Cross Orthodox Monastery


 

05 février 2019

SIDA, dépression & père Porphyrios, le saint de Kavsokalivia

Un jour, je lui ai amené une personne malade à qui on avait diagnostiqué le sida. Certains de mes amis qui savaient que j'étais ami avec l'ancien m'avaient demandé d'aider cette personne malade qui était extrêmement déprimée.
La victime du SIDA était en très mauvais état et voulait se suicider.
Quand j'ai appris qu'il voulait se suicider, je l'ai envoyé chez un autre prêtre qui était aussi médecin.
Il s'appelle P. Stamatis.
Le malade est allé voir ce prêtre, mais le prêtre lui a conseillé d'aller voir l'ancien Porphyrios.

Je l'ai emmené chez le staretz.
C'était une personne qui n'avait pas une apparence chrétienne.
Il avait un regard très mondain.
Je l'ai laissé dans la cellule avec l'ancien.
Et l'ancien l'y a gardé longtemps.

Quand il eut terminé, il sortit de la cellule en pleurant mais il était très serein, et à la main, il tenait un chapelet que l'Ancien lui avait donné.
Il pleurait, mais pas d'une manière qui le faisait paraître impuissant.
Ses yeux étaient remplis de lumière.

L'ancien m'a appelé dans sa cellule.
"Viens ici, que je puisse te parler. Qu'est-ce que c'était que cette âme que tu m'as apportée ? Quelle âme merveilleuse !"

A partir de cette rencontre, cette personne s'est repentie et il vit vraiment dans un esprit de pénitence. Comme médecin, je l'ai revu plusieurs fois depuis.
Je vois qu'il est né à nouveau. Il visite des monastères.
Il va se confesser.
Il reçoit la Sainte Communion et il remercie le Christ pour le SIDA parce que c'est devenu pour lui la raison de son vrai Salut.

D'après le livre :
"Événements miraculeux et conseils de l'ancien Porphyre"

Saint Porphyre prie pour nous tous, les très malades!







At one time, I took a sick person to him who was diagnosed with AIDS. Some of my friends who knew that I was friendly with the Elder asked me to help this sick person who was extremely depressed.
The AIDS victim was in really bad shape and he wanted to commit suicide.
When I heard that he wanted to commit suicide, I sent him to another priest who was also a doctor.
His name is Fr. Stamatis.
The sick person went to this priest but the priest advised him to go and see Elder Porphyrios.

I took him to the Elder.
He was a person who did not appear to look like a Christian.
He had a very worldly look about him.
I left him in the cell with the Elder.
The Elder kept him there for a long time.

When he finished, he came out of the cell crying but he was very serene with a prayer rope in his hand that the Elder had given him.
He was crying but not in a way that made him appear helpless.
His eyes were filled with light.

The Elder called me into his cell.
“Come in here so that I can speak to you. What was that soul that you brought to me? What a marvelous soul that was!”

The person from that encounter repented and he truly lives in a spirit of penance. I have seen him many times since then as a doctor.
I see that he has been reborn. He visits monasteries.
He goes to confession.
He receives Holy Communion and he thanks Christ for AIDS because this has become for him the reason for his true salvation.

From the book:
"Miraculous Occurences and Counsels of Elder Porphyrios"
Saint Porphyrios pray for us all the very sick

04 février 2019

journée mondiale du cancer - à côté de l'oncologue, il y a aussi les saints!

Chaque année le 4 février, la journée mondiale du cancer /  #WorldCancerDay nous encourage à travers le monde à montrer notre soutien, faire entendre nos voix collectivement, et prendre des actions personnelles. Nous avons établi une liste de 8 saints Orthodoxes qui sont de grande aide dans le combat contre le cancer

ndt :
J'y ajoute ces 3 saints
Tout d'abord notre sainte Aldegonde de Maubeuge, tout à fait Orthodoxe.
Puis les saints Porphyrios et Païssios du Mont Athos.
Tous les 3 ont souffert du cancer.
..





Each year on 4 February, #WorldCancerDay empowers all of us across the world to show support, raise our collective voice and take personal action.
We’ve put together a list of 8 Orthodox saints who are great helpers in the battle against cancer.

"Ask about Orthodox Faith"



you may add these 3 :
In the West, saint Aldegondis of Maubeuge (100% Orthodox saint)
in the East, saint Porphyrios and saint Païssios.
All three suffered from cancer..

Les non-chrétiens, non-orthodoxes, seront-ils sauvés?? (st Théophane)

"Tu me demande si les hétérodoxes seront sauvés...
Pourquoi tu t'inquiètes pour eux ?
Ils ont un Sauveur qui désire le Salut de tout être humain. Il s'occupera d'eux.
Toi et moi ne devrions pas être accablés d'une telle préoccupation.
Apprends à te connaître toi-même et tes propres péchés....
Cependant, je vais te dire une chose : si toi, étant orthodoxe et possédant la Vérité dans sa plénitude, tu trahis l'Orthodoxie, et entre dans une autre foi, tu perdras ton âme pour toujours."
Saint Théophane le Reclus.





"You ask, will the heterodox be saved…
Why do you worry about them?
They have a Saviour Who desires the salvation of every human being. He will take care of them.
You and I should not be burdened with such a concern.
Study yourself and your own sins…
I will tell you one thing, however: should you, being Orthodox and possessing the Truth in its fullness, betray Orthodoxy, and enter a different faith, you will lose your soul forever."
+St. Theophan the Recluse.

03 février 2019

En regardant vers le soleil, pensez bien que votre âme est encore bien plus belle et radieuse, si elle est remplie de la grâce de son Créateur. Mais si elle n'en n'est pas remplie, alors est elle plus noire et plus méprisable que les ténèbres extérieures.
Saint Nicodème l'hagiorite, "la guerre invisible"

02 février 2019

Prière pour le mari et la femme (archimandrite Nicodim)

Seigneur Jésus-Christ notre Dieu, notre doux Sauveur, qui nous a enseigné à prier toujours les uns pour les autres, afin qu'en accomplissant ainsi la sainte loi, nous soyons rendus dignes de Ta miséricorde : regarde avec compassion notre vie conjugale et garde de toute chute périlleuse, de tout ennemi visible et invisible, mon mari / ma femme que Tu m'as accordé(e), afin de passer notre temps ensemble, dans un esprit d'union. Accorde-lui la santé, la force et la plénitude de la sagesse éclairée d'en haut, afin qu'il/elle puisse accomplir ses devoirs tous les jours de cette vie selon Ta volonté et Tes commandements. Protége-le/la et garde-le/la des tentations, afin qu'il/elle soit capable de supporter et de vaincre ces tentations qui lui surviennent. Fortifies-le/la dans la Foi véritable, l'espérance forte et l'amour parfait, afin qu'ensemble nous accomplissions de bonnes actions et que nous puissions ordonner toute notre vie selon Tes ordonnances et Commandements divins.

Seigneur miséricordieux, écoute-nous qui Te prions humblement et envoie Ta bénédiction divine en plénitude sur notre vie conjugale et sur toutes nos bonnes actions, car c'est à Toi, ô notre Dieu, de nous écouter et de nous prendre en miséricorde, et à Toi que nous rendons gloire, au Père et au Fils et au Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Archimandrite Nikodim (Mandita)





Prayer for Husband and Wife

O Lord Jesus Christ our God, our Sweet Savior, Who taught us to pray always for each other, so that by thus fulfilling the holy law we will be made worthy of Thy mercy: look down with compassion on our married life and keep from all perilous falls, from enemies both visible and invisible, my husband/wife whom Thou hast granted me, that we may pass our time together until the end with oneness of mind. Grant him/her health, strength, and fullness of wisdom enlightened from above, so that he/she may be able to fulfill his/her duties all the days of this life according to Thy will and commandments. Protect and keep him/her from temptations, and may he/she be able to bear and conquer those temptations that come upon him/her. Strengthen him/her in right faith, strong hope, and perfect love, so that together we may do good deeds and that we may order all our life according to Thy divine ordinances and commandments.

O Greatly-Merciful Lord, hear us who humbly pray to Thee, and send Thy divine blessing in truth on our married life and on all our good deeds, for it is Thine to hear and have mercy on us, O our God, and to Thee we ascribe glory: to the Father and to the Son and to the Holy Spirit, both now and ever, and unto ages of ages.
Archimandrite Nicodim (Mandita)

30 janvier 2019

A la mémoire de l'archimandrite Thomas de Pervijze (p. Pius)


A l’occasion de la naissance au ciel de Père Thomas – 11 janvier 2019
Office des funérailles – 19 janvier 2019

Bienaimés frères et sœurs,
C’est avec ces mots sincères que le père Thomas vous a abordé de nombreuses fois, et ce n’étaient pas des mots feints.
Son amour allait et va encore toujours vers Dieu, ses frères moines, ses paroissiens, et la multitude des personnes qui ont trouvé ici consolation et encouragements, ainsi que ce monastère et l’église.
Moi-même je connais Père Thomas depuis les années ’70, lorsqu’il a choisi en toute conscience d’entrer au monastère orthodoxe de Saint Jean le Précurseur, et de faire halte de temps en temps lorsqu’il était de passage, au monastère cistercien Saint Sixte à Westvleteren, avec Mgr Jacob et père Adriaan de La Haye.
Il avait trouvé un trésor dans l’église orthodoxe, et ne le lâcherait plus jamais.
Enthousiasmé par les Pères de l’Eglise, il a acquis un trésor de connaissance, qu’il a vécu et mis en pratique avec un idéal monastique authentique.
De retour dans la région natale de « bachten de kupe », au-delà de l’Yser, il a posé ici en cet endroit de nouvelles fondations, et fondé ici un monastère. En fait, un abri et une étable pour les animaux…
Et la première chose que l’on fait lorsque l’on veut prendre ses quartiers dans une étable, c’est de nettoyer, d’enlever le fumier. Il en va de même pour l’homme : d’abord nettoyer le fumier de son âme avant d’en faire quelque chose de beau… Et voici le résultat !
Père Thomas n’était pas un homme qui se laissait admirer, mais bien un travailleur assidu, pour lequel rien n’était trop beau pour aménager la maison de Dieu, ce qu’il a fait avec goût et perspicacité.
Il  a vécu, goûté et apprécié la solitude.
Il  a prêché et vécu l’amour fraternel.
Il  a aimé l’église orthodoxe et lui a donné forme.
Il  a traduit et corrigé pour divulguer les trésors de l’église orthodoxe.
Il a fait des dons à ceux qui étaient sincèrement pauvres (pensez à la fondation au Pérou).
Il ne supportait pas l’injustice et prenait la défense de ceux qui subissait l’injustice.
Il préférait un habit usé à un habit neuf.
Il servait la table avec des mets délicieux, après avoir préparé l’autel et présenté la nourriture spirituelle.
Il  a choisi une voie droite, sans se perdre dans des méandres.
Il  a offert conseils et consolation à tous ceux qui venaient et voulaient bien écouter ses paroles. Car s’il y  a un talent qui saute aux yeux, c’est bien le don de la parole, qu’on retrouve dans ses homélies et ses conférences.
Il y a quelques années, il est venu nous parler dans notre paroisse de Saint Amand à Courtrai, au début du Grand Carême : « le Carême, c’est comme entrer dans une barque ; et pour conduire cette barque, nous avons deux moyens à notre disposition. Deux rames : la prière et le jeûne. Le voyage n’est pas facile dans les tourments de la vie contemporaine. Mais gardez courage, et vous atteindrez le but de la merveilleuse résurrection ! »
Parfois il nous réveillait en nous secouant, mais toujours avec un message évangélique clair et sincère. J’espère que ses nombreuses homélies seront un jour publiées dans un livre exhaustif.
Et si je devais le décrire, je choisirais de le décrire comme une châtaigne sauvage : piquant à l’extérieur, mais dont le cœur est doux et humble.
Oui, l’église orthodoxe a une nouvelle étoile qui brille en ce monde. Car toutes les reliques que père Thomas a rassemblées, et qui sont présentes ici, sont nos étoiles qui brillent par leur efficacité concrète.
Que ta mémoire, père Thomas, soit comme une étoile éternelle qui brille dans le chœur des moines qui nous ont précédés !

v.Pius 19/01/2019





Vader Thomas, bij zijn ontslapen 11 januari 2019- dienst der overleden 19 januari 2019.

Geliefde broeders en zusters,

Met deze oprechte woorden heeft vader Thomas u vele malen aangesproken en het waren geen geveinsde woorden.
Zijn liefde ging en gaat nu nog steeds uit naar God, de broeders, de mensen uit de parochie en de zovelen die hier troost en bemoediging zochten alsook het klooster en de kerk.
Ikzelf ken vader Thomas van de jaren zeventig toen hij bewust het orthodoxe klooster van de H. Johannes de Voorloper binnentrad en af en toe een halte naam op doorreis met bisschop Jacob en vader Adriaan van Den Haag in het cisterciënzerklooster van Sint-Sixtus.
Hij had een schat gevonden in de orthodoxe kerk en zal die nimmer of te nooit meer loslaten.
Begeesterd door de vaders van de kerk, verwierf hij een schat van kennis en door een authentiek monastiek ideaal heeft hij dit beleefd en waar gemaakt.
Teruggekeerd of liever weer thuisgekomen in de streek van bachten de kupe heeft hij hier op deze plaats een nieuw fundament gelegd en stichtte hier
een klooster. Zowaar een schuilplaats en een stal voor dieren.
En het eerste wat men doet als men zijn intrek wil nemen in een stal is deze uitmesten. Zo is het ook voor de mens: eerst je eigen stal uitmesten om daarna deze mooi te kunnen inrichten. En zie het resultaat.
Maar vader was geen pocher, en ook geen boffer ( in het West-Vlaams)
Wel een noeste werker waarbij niets te veel was om de schoonheid en de luister van het huis van God in te richten met smaak en inzicht.
Hij heeft de eenzaamheid geproefd en gesmaakt,
Hij heeft de broederliefde gepredikt en beleefd,
Hij heeft de orthodoxe kerk bemind en gestalte gegeven.
Hij heeft vertaald en verbeterd om de schatten van de orthodoxe kerk te ontsluiten.
Hij heeft geschonken aan zij die oprecht arm zijn (denk maar aan de stichting in Peru)
Hij kon geen onrecht verdragen en kwam op voor ieder die onrecht werd aangedaan.
Hij verkoos een versleten pij boven een nieuwe.
Hij bediende de tafel met heerlijke spijzen nadat hij de altaartafel had bereid
en spiritueel voedsel had aangereikt.
Hij heeft het rechte pad gekozen zonder zich te wringen in bochten.
Hij heeft advies en troost geschonken aan ieder die kwam en wilde luisteren naar zijn woorden. Want als er een talent is die in het oog springt, is de gave van het woord dat hij heeft in zijn homilieën en in zijn conferenties.
Een paar jaar geleden sprak hij in de orthodoxe parochie van de heilige Amandus ons toe aan het begin van de grote vasten: De vasten is als in een bootje stappen; en om deze boot te besturen hebben we twee middelen:
Twee roeispanen; het gebed en het vasten. De tocht is niet gemakkelijk in de stormen van ons hedendaagse leven, maar houdt moed en je bereikt het doel van de heerlijke Opstanding.
Soms wakker schuddend, met een duidelijke en oprechte evangelische boodschap. Ik hoop dat de vele preken ooit eens gepubliceerd worden in een lijvig boek.
En als ik hem zou omschrijven dan zou ik hem omschrijven als een wilde kastanjebolster die kon prikken maar met een kern die zacht en nederig is.
Ja, de orthodoxe kerk heeft een nieuwe ster schitteren in deze wereld.
Want alle relieken die vader verzameld heeft en die hier aanwezig zijn, zijn onze sterren die schitteren door hun concrete werkzaamheid.
Uw gedachtenis zij als een eeuwige ster die straalt in het koor der monniken
die ons zijn voorgegaan.

V Pius 15/01/2019



source 2 photos:

29 janvier 2019

Le "non" du Mont Athos au patriarche à propos de l'Ukraine

Le "non" du Mont Athos au patriarche à propos de l'Ukraine
https://www.romfea.gr/epikairotita-xronika/26698-oxi-tou-agiou-orous-ston-patriarxi-gia-tin-oukrania
Par Emilios Polygenis

Aujourd'hui lundi 28 janvier, selon des informations exclusives de Romfea.gr , a eu lieu une session extraordinaire de la sainte Communauté du Mont Athos.
La sainte Communauté du Mont Athos a examiné la lettre du patriarche oecuménique Bartholomeos, qui a demandé aux moines du Mont Athos de participer avec une délégation à l'intronisation du nouveau primat Epiphane d'Ukraine. Bien qu'il n'y aie eu jusqu'à présent encore aucune communication officielle, l'information reçue indique que la demande du patriarche n'a pas reçu de réponse positive. Selon les informations communiquées à Romfea.gr et provenant des 20 monastères du Mont Athos, seuls 7 d'entre eux ont voté pour la participation  à l'intronisation qui se tiendra à Kiev le 3 février. La décision du Mont Athos amène à réfléchir, car jusqu'à présent, les moines du Mont Athos maintenaient un certain équilibre et n'avaient pas décidé ouvertement de soutenir l'une ou l'autre position.
============



Quelques autres articles récents à lire à propos de l'Ukraine (en grec) :

En Slovaquie et Tchéquie, les hiérarques ne soutiennent pas non plus. Et ils s'inquiètent du souk que cause le Phanar dans le monde entier, car les immigrés ukrainiens chez eux vont apporter leurs divisions (comme c'est la crainte en Pologne) :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tsexias-kai-slovakias/26695-o-arxiepiskopos-pr-tsexias-kai-slobakias-antitithetai-sto-sxisma-stin-oukrania


une enquête de la police ukrainienne est ouverte face aux innombrables violations de la loi ukrainienne sur la liberté religieuse. Romfea a traduit la dépêche policière ukrainienne. les plaignants font référence à leurs lois et constitution :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tis-oukranias/26690-i-astunomia-tis-oukranias-gia-kataggelies-pou-aforoun-tin-thriskeutiki-eleutheria


En Bulgarie, on reste dans l'attente. Le Saint-Synode n'a pas publié ses décisions ni débats, même si les Ukrainiens prétendent qu'ils seraient favorables au schisme, la Bulgarie dément tout :
https://www.romfea.gr/patriarxeia-ts/patriarxeio-boulgarias/26689-i-ekklisia-tis-boulgarias-diapseudei-oti-elabe-apofasi-gia-tin-oukrania



Tous les hellénophones à présent savent de source sûre (romfea) à présent qu'en Ukraine, les églises canoniques sont agressées, les fidèles et le clergé expulsés (cfr texte "police" plus haut), que le pouvoir politique va jusqu'à les forcer de changer de nom, etc. Et ils savent "qui" est à la base de tout ça. Et comme saint Maxime le Confesseur, il y a des choix à faire pour la vie éternelle. Intéressant article à partager :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tis-oukranias/26653-apofasi-gia-anagkastiki-allagi-onomatos-ton-ekklision-stin-oukrania







Comment donner le goût de Dieu à ses enfants? (sr Magdalen)

Dans une maison baignée dans la prière, on "goûte" Dieu, la prière est aussi naturelle que la respiration, et la sainte Tradition est transmise à la génération suivante moins par les paroles que par la vie et l'exemple.
Soeur Magdalen, Maldon

28 janvier 2019

humour : projet d'église autocéphale de France

Note importante : ceci est de l'HUMOUR. C'est un texte qui circule, dont j'ai reçu copie par 2 canaux. Il est bien entendu une réaction burlesque faisant suite à cette pitoyable "autocéphalie" anti-canonique, dans un pays en conflit civil dont l'Église ne demandait rien et ne demande toujours rien en la matière, mais le monde politique local lui le veut, les USA aussi, et des excommuniés et des extrémistes aussi (Ukraine..); ajoutons ces rumeurs pour le Belarus et la Moldavie, après la demande politique pour le Montenegro, et un accord de principe pour la Macédoine du Nord "si elle change son nom d'origine".. Bref, c'est une réaction d'humour amer et un peu désespéré face à tous ces dossiers politiques par lesquels le phanar sème la discorde partout dans l'Église.

===


Projet de création d’une « Église orthodoxe autocéphale de France »

Sur la base de l’entité ecclésiale dénommée « Archevêché des paroisses russes en Europe occidentale », qui a récemment perdu sa qualité d’Exarchat, sera créée une nouvelle entité ecclésiale dénommée « Église orthodoxe autocéphale de France ».
Cette autocéphalie sera fondée sur le fait que la France constitue une entité territoriale, linguistique et culturelle et politique ayant sa propre identité, différente et indépendante de celle de toutes les autres Églises autocéphales orthodoxes dont son territoire dépend actuellement.
L’autocéphalie sera accordée à l’ex-Archevêché par son Église-Mère, le Patriarcat Œcuménique de Constantinople. Elle sera officiellement proclamée au cours d’un concile qui se tiendra à Paris et qui réunira les clercs et les représentants laïcs de l’actuel Archevêché, auxquels seront fortement invités à se joindre les évêques de toutes les autres Églises orthodoxes présentes sur le territoire français, y compris les évêques de toutes les Églises orthodoxes non-canoniques, dont la canonicité aura été auparavant reconnue par décision Sa Toute Sainteté le Patriarche Œcuménique de Constantinople Bartholomée, primat de la Mère de toutes les Églises et chef de l’Église orthodoxe universelle. Le concile sera présidé conjointement par S. E. le métropolite Emmanuel de France et le président français Emmanuel Macron.
Au cours de ce concile, et par le pouvoir suprême dont dispose Sa Toute Sainteté Bartholomée en vertu de son titre de primat de la Mère de toutes les Églises et de chef de l’Église orthodoxe universelle, tous les diocèses actuels de toutes les autres Églises locales situées en France seront dissous et le primat de l’ « Église orthodoxe autocéphale de France » sera, selon le principe de l’ecclésiologie orthodoxe « un seul évêque pour un seul lieu », l’unique évêque de la France. Il sera élu par le concile. Il devra avoir la nationalité française. Il portera le titre de « Patriarche de France ». Les évêques actuels – grecs, roumains, russes, serbe, antiochien, géorgien et bulgare – se verront proposer le titre d’évêques de la nouvelle entité ecclésiale, avec pour sièges des villes françaises dépourvues d’évêque titulaire catholique ; en cas de refus, il leur sera désormais interdit de porter leur titre épiscopal et leur ministère sera considéré comme non canonique.
La nouvelle entité ecclésiale sera animée par la devise de la République française : « Liberté - Égalité - Fraternité », déjà largement appliquée au sein de l’ancien Archevêché.
Selon le premier terme, l’Institut Saint Serge, devenu l’Académie théologique chargée de former les prêtres de nouvelle Église autocéphale disposera d’une totale liberté de création théologique et devra être le ferment d’un renouveau liturgique. Le clergé disposera lui-même d’une totale liberté dans l’organisation des services liturgiques et la dispense des sacrements. Il devra s’abstenir de toute action missionnaire et de toue affirmation de son identité orthodoxe auprès des membres des autres confessions chrétiennes et des religions non chrétiennes.
Selon le deuxième terme, la vie ecclésiale, à tous les niveaux, de la nouvelle Église autocéphale, sera régie selon les principes démocratiques. Le primat, les évêques et les prêtres seront élus. L’autorité sera répartie pour moitié entre eux et les fidèles (qui ont tous identiquement reçu par le baptême l’onction du « sacerdoce royal »), et toutes les décisions feront l’objet d’un vote à la majorité, les fidèles disposant d’une voie équivalente à celles des membres du clergé.
Selon le troisième principe, des relations authentiquement fraternelles seront établies avec tous les membres des autres confessions chrétiennes, concrétisées par l’intercommunion eucharistique. Les prières et les offices communs avec les membres des religions non chrétiennes seront encouragés et développés.
Respectant le principe de la laïcité en vigueur en France, les membres du clergé devront porter des vêtements séculiers et s'abstenir de tout signe témoignant de leur appartenance confessionnelle ainsi que de tout propos susceptible de choquer, par sa différence, ceux qui ne partagent pas leur foi.

27 janvier 2019

Où échapper aux malheurs? (st Nikon)


Il n'y a jamais eu ni jamais n'existera sur terre un endroit libre de toute tristesse. Le seul endroit possible où vivre sans tristesse, c'est dans le coeur lorsque le Seigneur y est présent.
Saint Nikon d'Optina

26 janvier 2019

Sans la vérité, l'amour des autres chrétiens n'est que déchirure de l'Église (metr. Philarète)

 [..] "Admettons que les prédicateurs modernes de l'hérésie ne soient pas aussi belliqueux envers l'Église orthodoxe que les anciens l'ont été. Cependant, ce n'est pas parce que leurs doctrines sont plus proches de l'enseignement orthodoxe, mais parce que le protestantisme et l'œcuménisme ont construit en eux la conviction qu'il n'y a pas une seule et unique Église sur terre, mais seulement des communautés d'hommes qui sont à des degrés divers d'erreur. Une telle doctrine tue tout zèle à professer ce qu'elle considère comme la vérité, et par conséquent les hérétiques modernes semblent moins endurcis que les anciens.
Mais une telle indifférence à la vérité est à bien des égards pire que la capacité d'être zélée pour défendre une erreur prise pour la vérité. Pilate, qui a dit “Qu'est-ce que la vérité ?” n'a pas pu être converti; mais Saul, le persécuteur du Christianisme, est devenu l'Apôtre Paul. C'est pourquoi nous lisons dans le livre de l'Apocalypse les paroles menaçantes à l'Ange de l'Église de Laodicée: “Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, Je te vomirai de Ma bouche." [..]
Métropolite Philarète (Voznesenski) de New York, lettre aux patriarches et évêques de l'Église, 14/27 Juillet 1969





http://orthodoxinfo.com/ecumenism/sorrow.aspx
PRESIDENT OF THE SYNOD OF BISHOPS OF THE RUSSIAN ORTHODOX CHURCH OUTSIDE OF RUSSIA
75 EAST 93rd STREET, NEW YORK, N.Y. 10028
Telephone: LEhigh 4-1601

TO THEIR HOLINESSES AND THEIR BEATITUDES
THE PRIMATES OF THE HOLY ORTHODOX CHURCHES
THE MOST REVEREND METROPOLITANS, ARCHBISHOPS, AND BISHOPS:

A SORROWFUL EPISTLE FROM THE HUMBLE PHILARET,
METROPOLITAN OF THE RUSSIAN ORTHODOX CHURCH OUTSIDE OF RUSSIA

[...] Let us grant that modern preachers of heresy are not so belligerent towards the Orthodox Church as the ancient ones were. However, that is not because their doctrines are nearer to Orthodox teaching, but because Protestantism and Ecumenism have built up in them the conviction that there is no One and True Church on earth, but only communities of men who are in varying degrees of error. Such a doctrine kills any zeal in professing what they take to be the truth, and therefore modern heretics appear to be less obdurate than the ancient ones. But such indifference to truth is in many respects worse than the capacity to be zealous in defense of an error mistaken for truth. Pilate, who said "What is truth?" could not be converted; but Saul, the persecutor of Christianity, became the Apostle Paul. That is why we read in the Book of Revelation the menacing words to the Angel of the Church of Laodicea: "I know thy works, that thou art neither cold nor hot: I would thou wert cold or hot. So then because thou art lukewarm, and neither cold nor hot, I will spew thee out of my mouth" (iii. 15-16).[...]
Metropolitan PHILARET
In New York,
Sunday of the Sixth Ecumenical Council,
14/27 July, 1969

25 janvier 2019

A tout péché, miséricorde!


Avez-vous péché? Entrez dans l'Église, et repentez-vous de votre péché. Car là se trouve le Médecin, et non pas le Juge. Ici, personne n'est soumis à enquête, chacun (repentant) reoit le pardon des péchés.
Saint Jean Chrysostome

24 janvier 2019

Faut-il raconter en détails ses malheurs à Dieu? (apophtegmes)


De longs discours ne sont pas nécessaires. Il suffit d'élever les mains et de dire "Seigneur, selon Ta volonté, et selon ce que Tu sais, prends pitié." Et si l'épreuve augmente en intensité, dites simplement "Seigneur, viens à mon aide!"
Dieu sait très bien ce dont nous avons besoin, et Il nous montre Sa miséricorde.
Abba Macaire

23 janvier 2019

La paroisse orthodoxe de Tournai: chapelle de l'Annonciation


Chapelle de l'Annonciation.
Archevêché orthodoxe russe de Belgique
rue Albert 33
7540 Tournai (Kain)
Belgique

Recteur : prêtre Francis (Dermaux)
Langue liturgique : français
calendrier : local
Célébrations:
En semaine : l’office des Heures à 09h00 et 14h00, Vêpres à 17 h00.
Mardi : Divine Liturgie à 09h30 (petites heures à 9h00).
Divine Liturgie :
le samedi : 1er et 3e du mois à 9h30
le dimanche : 2e et 4e du mois à 10h00 (petites heures à 9h30).

http://www.archiepiskopia.be/index.php?content=article&category=parishes/be&id=17_tournai&lang=fr

http://sites.google.com/site/auxchenesdemambreasbl/




"Ne laissez pas vos soucis vous abattre, souvenez-vous que Moïse a commencé comme un cas désespéré"

"Le feu ne prend pas au bois humide; la chaleur divine ne s'allume pas dans un cœur amoureux de la quiétude terrestre".
père Francis





Notre bien-aimé archimandrite Thomas (Pervijze) est venu y célébrer la grande fête paroissiale en 2017

21 janvier 2019

la curiosité lointaine (st Tikhon)


Nombreux sont ceux qui veulent savoir ce qui se passe dans des pays lointains, tout en ne s'intéressant pas à ce qui se trouve dans leur propre âme...
saint Tikhon de Zadonsk

20 janvier 2019

Vous cherchez le bonheur? (père Thomas)


Chers frères et sœurs, c'est la réalité la plus profonde que tout être humain, et en particulier nous les Chrétiens, devons apprendre à vivre : Jésus Christ nous connaît tous par notre nom, chacun très personnellement et individuellement. Pour chacun d’entre nous, Il a une place spéciale dans Son Coeur Divin, où Il nous chérit éternellement et essaie encore et encore de nous attirer à Lui. Après tout, Il est la seule, réelle et ultime Réalité. Pour l’amour de Dieu, arrêtons de chercher notre bonheur dans ce monde d'apparences, d'illusions et de folie. Réveillons-nous de l'ivresse et dessaoulons. Nous savons et pouvons trouver le Bonheur Véritable et Intemporel, dans le seul endroit où il se trouve : avec Jésus-Christ, l'Homme-Dieu, Qui nous connaît par notre noms et nous appelle. 
Homélie du Père Thomas en la fête de sainte Marie Madeleine, Den Haag 2012



et in pulverem reverteris...





Geliefde broeders en zusters, dit is de diepste werkelijkheid die elke mens en wij, Christenen, in het bijzonder, moeten leren ervaren : Jezus Christus kent ons allen bij name, eenieder heel persoonlijk en apart. Voor elk van ons heeft Hij een bijzondere plaats in Zijn Goddelijke Hart, waar Hij ons blijvend koestert en waar Hij ons steeds weer poogt tot Hem te trekken. Hij is immers de Enige, Echte en Ultieme werkelijkheid. Laten we, in Gods Naam, ophouden ons geluk te zoeken in deze wereld van schijn, van waan en waanzin. Laten we ontwaken uit de roes en ontnuchteren. Wij kunnen en mogen het Ware en Tijdeloze Geluk vinden, op die ene plaats, waar het gevonden kan worden : bij Jezus Christus, de God-mens, Die ons bij name kent en roept.
Homilië van Vader Thomas op het feest van de Heilige Maria Magdalena, Den Haag 2012

19 janvier 2019

Nombreuses sont les chutes! (Joseph l'Hésychaste)


Lorsque vous gravissez le Golgotha, il est impossible de ne pas chuter.. La croix est lourde. Bien des fois, vous tomberez à genoux. Mais pourquoi donc écoutez-vous le tentateur? A la fin, il sera vaincu!
Staretz Joseph l'Hésychaste

18 janvier 2019

Il y aura un temps pour le jugement d'autrui



Ne jugez rien avant que le temps ne vienne, avant que le Seigneur ne revienne, car les 2 mettront en lumière les choses cachées dans les ténèbres, et rendront manifeste les secrets du coeur.
Saint Vitalis de Gaza

L'infaillibilité, le Protestantisme et l'Église (st Justin)

Les protestants n'ont fait qu'accepter ce dogme[d'infaillibilité] dans son essence, et l'ont développé en des proportions et dimensions monstrueuses.
En fait, le protestantisme n'est rien d'autre que le papisme appliqué en général, dont le principe de base est appliqué dans la vie par chaque personne, individuellement.
A l'instar de l'homme infaillible de Rome, tout Protestant est une copie de cet homme infaillible, car il revendique une infaillibilité personnelle en matière de foi.
On pourrait dire que le protestantisme est la vulgarisation du papisme, mais sans mysticisme, sans autorité et sans contrôle.
Saint Justin Popovic, L'homme et le Dieu-homme, fondement de la Vérité de l'Orthodoxie.






Protestants have merely accepted this dogma [of infallibility] in essence, and developed it to monstruous proportions and dimensions.
In fact, Protestantism is nothing other than papism applied in general, whose basic principle is carried out in life by each person individually.
Following the example of the infallible man in Rome, every Protestant is a duplicated infallible man, for he claims personal infallibility in matters of faith.
One could sayt that Protestantism is the vulgarization of papism, but bereft of mysticism, authority and control.
Saint Justin Popovic, Man and the God-man, the foundation of the Truth of Orthodoxy.

17 janvier 2019

Qui sont les véritables bienheureux?


Les véritables bienheureux, ce ne sont pas ceux qui accomplissent des miracles, ou qui voient les Anges : les véritables bienheureux sont ceux qui sont capables de voir leurs propres péchés.
Saint Antoine le Grand

12 janvier 2019

Archimandrite Thomas (Pervijze): le Ciel s'est ouvert ce 11 janvier 2019


Ce vendredi 11 janvier 2019, notre ami, notre père, notre très cher archimandrite Thomas s'est endormi dans le Seigneur, à 23h. Après 2 ans de luttes incessantes contre une terrible maladie. Pour Noël, il avait encore célébré jusqu'au bout, entouré de sa famille.

Né à Halle le 21 septembre 1950, études de latin & grec, psychologie à la KUL, grand séminaire à Brugge, devenu moine Bénédictin, son étude des anciennes Liturgies et de l'iconographie l'avait amené à l'Orthodoxie.

Fondateur du monastère de Pervijze en 1976 avec la bénédiction de feu notre archevêque Basile (Krivochéine), monastère où nous sommes nombreux à aimer nous retrouver.

Un des principaux - si pas le principal - pilliers de l'Église en Belgique, il n'est pas resté dans une "tour dorée". Il a entre autre fondé une incroyable oeuvre dans une favela au Pérou. Un staretz au sens profond.

Extrait de son interview en 2003
http://web.archive.org/web/20040807021027/users.pandora.be/broederschapjoan/Ndrlnds/Orthdx/Ortho_5.html
"Ben je bang voor de dood?
Neen, dat mag ik in eer en geweten zeggen . Er zijn zelfs dagen dat ik ernaar verlang, niet om er vanaf te zijn maar om er met volheid van te kunnen genieten, om bij Christus te zijn "
- avez-vous peur de la mort?
- Non, et ça je peux le dire en mon âme et conscience. Il y a même des jours auxquels j'y aspire, pas pour en avoir terminé avec tout, mais pour goûter à la plénitude, pour être auprès du Christ
."

Mémoire éternelle!


une entrevue en russe, extrêmement éclairante sur la grandeur de l'homme et sa mission chrétienne:
http://www.pravoslavie.ru/32358.html

une oraison funèbre par notre grand ami le sous-diacre Claude :
https://orthodoxologie.blogspot.com/2019/01/naissance-au-ciel-de-pere-thomas-de.html

Le Christ est ressuscité! Christus is verrezen!