"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 janvier 2019

Le "non" du Mont Athos au patriarche à propos de l'Ukraine

Le "non" du Mont Athos au patriarche à propos de l'Ukraine
https://www.romfea.gr/epikairotita-xronika/26698-oxi-tou-agiou-orous-ston-patriarxi-gia-tin-oukrania
Par Emilios Polygenis

Aujourd'hui lundi 28 janvier, selon des informations exclusives de Romfea.gr , a eu lieu une session extraordinaire de la sainte Communauté du Mont Athos.
La sainte Communauté du Mont Athos a examiné la lettre du patriarche oecuménique Bartholomeos, qui a demandé aux moines du Mont Athos de participer avec une délégation à l'intronisation du nouveau primat Epiphane d'Ukraine. Bien qu'il n'y aie eu jusqu'à présent encore aucune communication officielle, l'information reçue indique que la demande du patriarche n'a pas reçu de réponse positive. Selon les informations communiquées à Romfea.gr et provenant des 20 monastères du Mont Athos, seuls 7 d'entre eux ont voté pour la participation  à l'intronisation qui se tiendra à Kiev le 3 février. La décision du Mont Athos amène à réfléchir, car jusqu'à présent, les moines du Mont Athos maintenaient un certain équilibre et n'avaient pas décidé ouvertement de soutenir l'une ou l'autre position.
============



Quelques autres articles récents à lire à propos de l'Ukraine (en grec) :

En Slovaquie et Tchéquie, les hiérarques ne soutiennent pas non plus. Et ils s'inquiètent du souk que cause le Phanar dans le monde entier, car les immigrés ukrainiens chez eux vont apporter leurs divisions (comme c'est la crainte en Pologne) :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tsexias-kai-slovakias/26695-o-arxiepiskopos-pr-tsexias-kai-slobakias-antitithetai-sto-sxisma-stin-oukrania


une enquête de la police ukrainienne est ouverte face aux innombrables violations de la loi ukrainienne sur la liberté religieuse. Romfea a traduit la dépêche policière ukrainienne. les plaignants font référence à leurs lois et constitution :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tis-oukranias/26690-i-astunomia-tis-oukranias-gia-kataggelies-pou-aforoun-tin-thriskeutiki-eleutheria


En Bulgarie, on reste dans l'attente. Le Saint-Synode n'a pas publié ses décisions ni débats, même si les Ukrainiens prétendent qu'ils seraient favorables au schisme, la Bulgarie dément tout :
https://www.romfea.gr/patriarxeia-ts/patriarxeio-boulgarias/26689-i-ekklisia-tis-boulgarias-diapseudei-oti-elabe-apofasi-gia-tin-oukrania



Tous les hellénophones à présent savent de source sûre (romfea) à présent qu'en Ukraine, les églises canoniques sont agressées, les fidèles et le clergé expulsés (cfr texte "police" plus haut), que le pouvoir politique va jusqu'à les forcer de changer de nom, etc. Et ils savent "qui" est à la base de tout ça. Et comme saint Maxime le Confesseur, il y a des choix à faire pour la vie éternelle. Intéressant article à partager :
https://www.romfea.gr/ekklisies-ts/ekklisia-tis-oukranias/26653-apofasi-gia-anagkastiki-allagi-onomatos-ton-ekklision-stin-oukrania







2 commentaires:

Anonyme a dit…

Mes frères, tout ceci n'est qu'une tentative pour créer la division au sein des Orthodoxes. Ce n'est qu'une vilaine manœuvre de politique qui vise à séparer les frères Russes et Ukrainiens jusque dans leur foi ! Seul le Christ est le chef de l'Église et celle-ci est Son Corps sur Terre : elle ne saurait être l'instrument des ambitions politiques des uns ou des autres. Prions pour que le Phanar entende raison.

Anonyme a dit…

For the First Time in Centuries, 3 Patriarchs (and Others) Did Not Commemorate the EP
February 3, 2019
http://www.monomakhos.com/for-the-first-time-in-centuries-3-patriarchs-and-2-primates-at-the-divine-liturgy-did-not-commemorate-patriarch-of-constantinople-bartholomew/

“The 3 Patriarchs, John X of Antioch, Cyril of Moscow and Irenaeus of Belgrade, have today celebrated Grand Catholic [sic] Orthodox Divine Liturgy in Moscow, in the Cathedral of Christ the Savior, commemorating the Feast of St. Mark of Ephesus [Editor’s note: very interesting] the Defender of Orthodoxy and Patriarch Cyril’s 10th anniversary as the Patriarch of Moscow and all Russia. Divine Liturgy according to dyptichs was presided by the Patriarch of Antioch. For the first time in centuries, 3 Patriarchs at the Divine Liturgy did not commemorate Patriarch of Constantinople Bartholomew. Only present bishops were commemorated. Divine Liturgy was also celebrated by His Beatitude Orthodox Metropolitan Rastislav of Czech Lands and Slovakia and His Beatitude Tikhon Orthodox Metropolitan of Washington and all America and Canada. Also by His Beatitude Orthodox Metropolitan of Kiev and all Ukraine Onuphry. Holy Orthodox Patriarchates of Alexandria, Georgia, Romania and Bulgaria also had their bishops present at the Divine Liturgy, as well as the Orthodox Church of Poland.”