"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 janvier 2019

L'infaillibilité, le Protestantisme et l'Église (st Justin)

Les protestants n'ont fait qu'accepter ce dogme[d'infaillibilité] dans son essence, et l'ont développé en des proportions et dimensions monstrueuses.
En fait, le protestantisme n'est rien d'autre que le papisme appliqué en général, dont le principe de base est appliqué dans la vie par chaque personne, individuellement.
A l'instar de l'homme infaillible de Rome, tout Protestant est une copie de cet homme infaillible, car il revendique une infaillibilité personnelle en matière de foi.
On pourrait dire que le protestantisme est la vulgarisation du papisme, mais sans mysticisme, sans autorité et sans contrôle.
Saint Justin Popovic, L'homme et le Dieu-homme, fondement de la Vérité de l'Orthodoxie.






Protestants have merely accepted this dogma [of infallibility] in essence, and developed it to monstruous proportions and dimensions.
In fact, Protestantism is nothing other than papism applied in general, whose basic principle is carried out in life by each person individually.
Following the example of the infallible man in Rome, every Protestant is a duplicated infallible man, for he claims personal infallibility in matters of faith.
One could sayt that Protestantism is the vulgarization of papism, but bereft of mysticism, authority and control.
Saint Justin Popovic, Man and the God-man, the foundation of the Truth of Orthodoxy.

Aucun commentaire: