"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 février 2019

SIDA, dépression & père Porphyrios, le saint de Kavsokalivia

Un jour, je lui ai amené une personne malade à qui on avait diagnostiqué le sida. Certains de mes amis qui savaient que j'étais ami avec l'ancien m'avaient demandé d'aider cette personne malade qui était extrêmement déprimée.
La victime du SIDA était en très mauvais état et voulait se suicider.
Quand j'ai appris qu'il voulait se suicider, je l'ai envoyé chez un autre prêtre qui était aussi médecin.
Il s'appelle P. Stamatis.
Le malade est allé voir ce prêtre, mais le prêtre lui a conseillé d'aller voir l'ancien Porphyrios.

Je l'ai emmené chez le staretz.
C'était une personne qui n'avait pas une apparence chrétienne.
Il avait un regard très mondain.
Je l'ai laissé dans la cellule avec l'ancien.
Et l'ancien l'y a gardé longtemps.

Quand il eut terminé, il sortit de la cellule en pleurant mais il était très serein, et à la main, il tenait un chapelet que l'Ancien lui avait donné.
Il pleurait, mais pas d'une manière qui le faisait paraître impuissant.
Ses yeux étaient remplis de lumière.

L'ancien m'a appelé dans sa cellule.
"Viens ici, que je puisse te parler. Qu'est-ce que c'était que cette âme que tu m'as apportée ? Quelle âme merveilleuse !"

A partir de cette rencontre, cette personne s'est repentie et il vit vraiment dans un esprit de pénitence. Comme médecin, je l'ai revu plusieurs fois depuis.
Je vois qu'il est né à nouveau. Il visite des monastères.
Il va se confesser.
Il reçoit la Sainte Communion et il remercie le Christ pour le SIDA parce que c'est devenu pour lui la raison de son vrai Salut.

D'après le livre :
"Événements miraculeux et conseils de l'ancien Porphyre"

Saint Porphyre prie pour nous tous, les très malades!







At one time, I took a sick person to him who was diagnosed with AIDS. Some of my friends who knew that I was friendly with the Elder asked me to help this sick person who was extremely depressed.
The AIDS victim was in really bad shape and he wanted to commit suicide.
When I heard that he wanted to commit suicide, I sent him to another priest who was also a doctor.
His name is Fr. Stamatis.
The sick person went to this priest but the priest advised him to go and see Elder Porphyrios.

I took him to the Elder.
He was a person who did not appear to look like a Christian.
He had a very worldly look about him.
I left him in the cell with the Elder.
The Elder kept him there for a long time.

When he finished, he came out of the cell crying but he was very serene with a prayer rope in his hand that the Elder had given him.
He was crying but not in a way that made him appear helpless.
His eyes were filled with light.

The Elder called me into his cell.
“Come in here so that I can speak to you. What was that soul that you brought to me? What a marvelous soul that was!”

The person from that encounter repented and he truly lives in a spirit of penance. I have seen him many times since then as a doctor.
I see that he has been reborn. He visits monasteries.
He goes to confession.
He receives Holy Communion and he thanks Christ for AIDS because this has become for him the reason for his true salvation.

From the book:
"Miraculous Occurences and Counsels of Elder Porphyrios"
Saint Porphyrios pray for us all the very sick

Aucun commentaire: