"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

06 avril 2006

Saint : voulez-vous être un petit ou un grand?


peu importe!

"On dit à propos d'un ancien orateur qu'il travaillait jour et nuit pour se perfectionner dans l'art oratoire. Quelqu'un lui dit : "Demosthenes ne veut pas que tu devienne chef orateur." Ce à quoi il répliqua aussitôt : "Pas plus que moi je n'accepterai qu'il soit le seul." Si vous ne savez pas être un saint de première classe comme saint Antoine, ne baissez pas les bras et ne dites pas : "Rien de bon ne sortira de moi!" Accroissez vos efforts et doublez votre talent. "Dans la Maison de Mon Père, il y a de nombreuses demeures" dit le Seigneur (saint Jean 14,2). Si vous méritez de vous installer dans la moindre de ces demeures, vous serez bien plus glorieux et plus heureux que tous les dirigeants qui ont jamais existé sur terre. Chacun, selon son propre talent. Pas plus que vous ne serez un saint Antoine, pas plus saint Antoine n'occupera, seul, le Royaume de Dieu."
saint Nicolas Velimirovitch, évêque d'Ochrid

Aucun commentaire: