"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 mai 2006

Belgique & Grèce : Fête des mères


En Belgique, pays autrefois Orthodoxe (avant le Schisme), on célèbre les mamans.

Un mot d'humour enfantin nous dit que "Dieu trouva les mamans si belles qu'Il voulu en avoir une."
Et notre Foi nous rappelle que cette maman-là, elle est "plus vénérable que les chérubins, et incomparablement plus glorieuse que les séraphims". Quelle merveille!

Et on voit que dans des pays restés, Dieu merci, Orthodoxes, comme la Grèce, on fête aussi les mamans. Bel encouragement pour nous.
Mille mercis, amis Grecs!

Merveille de fête, à christianiser pour éviter qu'elle ne soit dévoyée par les mercantis.

JM





Mère : La Source de la Vie
14 Mai 2006 14:06:00
http://news.ert.gr/en/newsDetails.asp?id=17726

A l'occasion de la Fête des Mères, ce dimanche 14 mai, l'Unicef a publié un rapport insistant sur le fait qu'un enfant sans mère signifie un monde sans amour. Car, nous dit ce rapport, dans le monde en développement, une mère meurt au travail chaque minute.

Pendant ce temps, la Crèche de la ville d'Athènes et le Centre de Soin aux Enfants a organisé une fête des Mères aux Jardins de la Nation, ce dimanche, en l'honneur de la personne qu'on aime le plus au monde. Des centaines d'enfants ont participé aux ateliers, où ils ont créé des cadeaux pour leurs maman et les leurs ont présentés avec des fleurs. Ils ont aussi assisté à des spectacles de clowns, d'échassiers, et un orchestre philharmonique. L'événement a vu aussi la participation du maire d'Athènes, Theodoros Bechrakis, des échevins et des membres du conseil communal.

Dans son message pour la Fête des Mères, le président Grec Karolos Papoulias a souligné que les mères sont la source de la vie, et le fondement des familles et de la société, tout en symbolisant un espoir pour un meilleur avenir.

Texte anglais : Vicky Ghionis
français : jmd

Aucun commentaire: