"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

23 mai 2006

Bonnes Nouvelles des Ruines et des Relevailles

Un Ancien, saint homme du désert d'Egypte, terre du Christ, s'était vu amener un jeune novice. Ce jeune voulait tout savoir de la vie spirituelle. On lui avait dit "tu va voir, cet Ancien, c'est la sagesse incarnée". Il s'attendait donc à une longue suite théologique compliquée (comme je les aime).
L'Ancien lui dit : "C'est simple. Je tombe. Jésus me relève. Je tombe. Jésus me relève. Je tombe. Jésus me relève." etc.
Le jeune partit, épaules basses.

Nulle gloire à espérer dans la vie spirituelle, la chute sera toujours là. L'important, c'est d'accepter la main que Dieu nous tend sans cesse. Par amour, pour nous relever. Tous les jours, le Christ nous dit "lève-toi et marche".. Qu'attend-t'on? On n'en n'a pas encore marre, de tous ces flots d'horreurs, de corruption, de malversations, de déchéance? Notre Europe s'effondre, pire, se saborde. Aux USA et au Canada, on a déjà quelques longueurs d'avance dans ce domaine. Va-t'on continuer à prendre les exemples là-bas, où il est si évident que tout va de pire en pire?

22/5/2006 : Immense succès commercial du navet "davincicode".... aux USA et au Canada. Ailleurs, par rapport à l'investissement de la publicité, du matraquage incroyable à la radio et dans tous les media, c'est pas la gloire :
http://news.rnn.gr/fr/index.php?option=com_content&task=view&id=308&Itemid=1

Navet gnostique condamné par l'Eglise du Vatican :
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1464
Motif invoqué : la liberté d'informer n'est pas équivalente à la liberté d'insulter les autres, de salir leurs croyances. Et de rappeler qu'ils avaient aussi condamné sans ambiguïté le journaliste et les journaux publiant les caricatures anti-Mahomet. Rien à redire, c'est tout à fait exact.

Les paroles (en anglais) du navet victorieux de la "guerre des boutons" (de télévision):
http://www.eurovision-contest.com/2006/Finland/lyrics/

Grèce, 22/5/2006 : Mgr Christodoulos trouve inadmissible qu'un pays comme la Grèce aie participé à ce pitoyable spectacle. Il parle aussi du vide intérieur de l'homme comme seul à même d'expliquer le résultat.
http://news.rnn.gr/fr/index.php?option=com_content&task=view&id=307&Itemid=1


http://www.info-grece.com/modules.php?name=News&file=article&sid=3190




Mais la "main tendue", une fois que nous l'avons saisie, "elle" nous relève et nous pouvons repartir de l'avant :


La Russie organise un festival du film pour enfants et familles
http://fr.rian.ru/culture/20060522/48448159.html
22/ 05/ 2006 - 19h26
MOSCOU, 22 mai - RIA Novosti. Baptisé "Coeur fidèle", un festival du film pour enfants et familles doit avoir lieu du 23 au 28 octobre prochain à Kalouga, au sud-ouest de Moscou, rassemblant des productions russes, biélorusses, tchèques, polonaises, norvégiennes et italiennes, ont annoncé lundi les organisateurs du festival.
Le programme de l'événement sera composé de trois concours (premiers films, longs métrages et spots publicitaires à caractère social) et d'une rétrospective de films de conte de fées.
Cette initiative "vise à promouvoir les valeurs morales de notre société, notamment auprès des jeunes, et à améliorer ainsi la situation démographique dans le pays", a déclaré le comédien Valeri Zolotoukhine qui préside ce festival qui aura lieu sous la haute bénédiction du patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Alexis II.

"Aujourd'hui, la société est enfin prête à renouer avec les valeurs morales. L'époque du nihilisme et de la négation du Bien semble révolue. Tout le monde comprend aujourd'hui que notre salut est dans l'assainissement moral", a pour sa part indiqué le gouverneur de la région de Kalouga, Anatoli Artamonov.


Deo gratias!

Aucun commentaire: