"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 mai 2006

Conclusion du 4ème Concile général de la Diaspora

Le 4ème Concile général de la Diaspora s'est cloturé le 14 mai 2006, Dimanche de la guérison du Paralytique.
La journée a commencé par une Divine Liturgie solennelle présidée par le premier Hiérarque de l'Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières, son éminence le métropolite Laurus. Il était entouré de 12 archipasteurs, 48 prêtres et 14 diacres.
Le sermon a été lu par un délégué d'Australie, le protopresbytre Nicolas Karipoff. Le p. Nicolas a lu l'Epître du 4ème Concile général de la Diaspora aux fidèles aimant Dieu, puis parla de l'aspect spirituel du travail du Concile. Il compara les sessions du Concile à la présence pleine de grâce du Seigneur avec les Apôtres sur le Mont Thabor. Le p. Nicolas a dit que chaque délégué devait rapporter la grâce reçue dans sa paroisse ou son institution ecclésiale, et expliquer la bonne nouvelle de ce qui a été accomplit. Le peuple Russe est comme le Paralytique de l'Evangile, qui des décennies durant a aspiré à la guérison de sa maladie, l'athéisme. Par Divine miséricorde, ce moment est à présent arrivé, et les enfants de l'Eglise Orthodoxe Hors Frontières doivent en rendre grâce à Dieu, et doivent faire leur possible pour ne plus jamais se détacher du Seigneur comme nous l'avons fait en 1917.
La réception de clôture du 4ème Concile général de la Diaspora a eu lieu après la Liturgie. Un discours y a été prononcé par son éminence le métropolite Laurus, l'archevêque Mark, l'évêque Agapit, et d'autres. Le protopresbytre Pierre Perekrestov, président du Comité d'Organisation, a rappelé l'énorme tâche accomplie par ses nombreux membres, et a exprimé sa profonde gratitude à chacun d'entre eux.
Les délégués se sont longtemps attardés après la fin de la réception, souhaitant partager leurs impressions et se congratuler mutuellement pour tout ce qu'ils avaient vu et entendu au cours des jours écoulés.
Bureau de Presse du 4ème Concile Général de la Diaspora.

Aucun commentaire: