"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

20 mai 2006

Conclusion du Concile des évêques ERHF

Le Concile des évêques de l'Eglise Orthodoxe Hors Frontières conclut.
Le Concile des évêques de l'Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières s'est rassemblé du 15 au 19 mai à San Francisco, présidé par son éminence le métropolite Laurus.

Dès le début des rencontres, le Concile des évêques a examiné et confirmé les documents du 4ème Concile général de la diaspora; après quoi, le Concile a entrepris une étude exhaustive de toutes les questions relatives aux relations entre l'Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières et le Patriarcat de Moscou. A cet égard, le Concile des évêques a rédigé et approuvé une épître dans laquelle le processus spirituel de réconciliation a été expliqué. Ensuite, l'ébauche de "l'Acte de Communion Canonique" a été discutée. Cette ébauche a été adoptée et approuvée dans le principe, tout en précisant que certains points restaient à résoudre. La confirmation finale du texte de cet "Acte", de même que les détails quand à la signature solennelle, ont été conférés au Synode des évêques. La Commission des discussions avec le Patriarcat de Moscou a reçu pour instruction de parvenir à un accord pour une publication conjointe de l'ébauche de "l'Acte de Communion Canonique" avant même sa confirmation finale, afin d'informer de son contenu le clergé et les fidèles des 2 parties de l'Eglise de Russie.

Faisant aussi partie de son programme, le Concile des évêques a discuté d'affaires ecclésiales internes, comme par exemple le ministère auprès des jeunes; nos monastères en Terre Sainte; pourvoir aux rangs de l'épiscopat et du clergé; et des affaires financières et administratives. Le Concile des évêques a accepté la demande de mise à la retraite de sa grâce l'évêque Ambroise. L'archevêque Hilarion de Sydney, Australie et Nouvelle Zélande a été nommé Adjoint Principal du président du Synode des évêques, avec résidence à New York, et l'évêque Michael de Boston a été nommé au diocèse devenu vacant de Genève et Europe Occidentale. Suite au retrait de toutes ses charges accepté pour sa grâce l'évêque Ambroise, son éminence l'archevêque Kyrill de San Francisco et d'Amérique de l'Ouest a été nommé membre de la Commission des discussions avec le Patriarcat de Moscou, et sa grâce l'évêque Evtikhii d'Ishim et Sibérie a reçu autorité sur toutes les paroisses de l'Eglise Hors Frontières qui se trouvent sur le territoire russe. La tâche finale du Concile des évêques a été le choix de nouveaux membres pour le Synode des évêques.

Après la conclusion du Concile des évêques, comme c'est le cas après chaque Concile des évêques, la première rencontre du Synode des évêques a eu lieu avec sa nouvelle composition, et les affaires ecclésiales en cours y ont été discutées.









*************************
Le nouvel évêque pour l'Europe Occidentale,
mgr Michel, qui connaît bien la France.

Aucun commentaire: