"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 mai 2006

Pas veni, pas vidi, et pas DaVinci! Florilège spirituelo-médiatique

Da Vinci Code? Da Dollar code, oui!

Il y a tant à dire et à redire sur ce nouvel avatar du libertarisme qui ne cherche qu'à salir le Christ en tout premier lieu pour mieux s'auto-justifier. Enfin, qu'ils pensent. Et quoi de plus amoureux du dieu-fric que les libertaires, malgré leur discours pseudo anars qui ne trompent que leurs ouailles? Des dossiers explicatifs des ficelles du mensonge qui tissent le bouquin et le film sont publiés un peu partout. L'Orthodoxie en a plusieurs. J'en ai un en cours de traduction. Voici en attendant un peu d'actualité, Orthodoxe et catholique-romaine. Et la bonne nouvelle ce mercredi 17 au matin sur la radio française "Europe 1", Bruno Cras, responsable de la rubrique "critique de cinéma", à 07h15 a dit que les "2.000 privilégiés" qui avaient pu voir le film en avant-première n'avaient pas applaudi. Comme au rugby, il ne reste plus qu'à transformer, en réservant le plus grand mépris à ce canard boiteux, et en ne perdant pas son temps à aller le voir ou acheter le bouquin, etc. Un toubib n'a pas besoin de tester de l'héroïne ou la morsure de crotale sur lui-même pour vous dire que c'est très mauvais pour la santé. Il en est de même pour ce genre de produits toxiques pour l'esprit : moins on y touche, mieux on s'en porte.


Da Vinci code-barre
http://www.interfax-religion.com/?act=dujour&div=77
16 Mai 2006
Il est clair que cette semaine va regorger de brûlantes discussions à propos du film DaVinciCode, dont le lancement est prévu ce 18 mai. Il y aura autant de voix indignées de Chrétiens de diverses confessions que d'appels à la liberté de créativité, et certainement des mises en garde contre la menace d'une contre-offensive d'un cléricalisme moyen-âgeux. Et tout ceci va sûrement aider à accroître les revenus pour le box-office. En général, les controverses semi-religieuses sont devenu un élément fort commun de la stratégie de relations publiques utilisée par les éditeurs, producteurs de théâtre et de cinéma. Il semble que tant le public religieux que la communauté "de libre création" vont bientôt toucher leurs dividendes pour avoir fait du tapage au bon moment et au bon endroit...

A l'encontre de ce bruit de fond, le film devrait être considéré comme article banal, avec une étiquette de prix et un code barre. Il ne va rien apporter de nouveau aux croyants, aux agnostiques ou aux athées. Son idée de base est vieille comme le monde : tenter de justifier le péché, c'est-à-dire, la vie commune illégitime d'un homme et d'une femme, et imputer cela au Christ Lui-même. En un mot, si Lui "Il a fait ça", nous aussi nous pouvons. Arborons-Le sur les bannières de la révolution sexuelle, et le peuple suivra notre mouvement... De la même manière que le Christ fut représenté comme un ésotériste, un hippie, un révolutionnaire, un chef de mouvement de libération nationale, etc.

Cependant, malgré toute la puissance de lavage de cerveau déployée par ce film sur-publicisé, les gens de nos jours sont capables de faire la distinction entre fiction et histoire. Ceux qui veulent apprendre à connaître le véritable Christ, on leur recommande de lire l'Evangile, puis de se tourner vers Lui dans la prière. Mais ceux qui ne sont que de simples consommateurs de produits de culture de masse sont libres de faire leur propre choix. Le Da Vinci Code sera vite oublié, et vous recevrez des dépliants remplis de toutes sortes de produits, dont des films et des livres sur des thèmes pseudo-religieux. N'oubliez pas de jeter un coup d'oeil aux babioles et de préparer les billets de banque.

Cela donne aussi à penser que les choses ne seraient pas aussi mauvaises que les plus acerbes critiques du film le suggèrent. Si les milieux de la publicité et de la production cinématographique s'intéressent à traiter des sujets pseudo-spirituels, cela signifie que les gens ressentent une soif religieuse. En effet, la plupart des films n'ont pas été sur Hitler ou Voltaire ou Georges Washington, mais sur le Christ. Il semble que les gens soient plutôt dégoûtés des idéaux et idoles séculiers...
Archiprêtre Vsevolod CHAPLIN


Da Vinci Code: P. Metrakos pense que nous protestons de trop
http://www.orthodoxytoday.org/articles6/MetrakosDaVinci.php
Fr. Aris Metrakos
No endorsement implied.

Date de la dépêche : Washington DC. Nous sommes en Octobre, et avec les élections dans moins d'un mois, les opposants au sénateur X l'accusent d'infidélité conjugale. Endéans les 24 heures, on voit apparaître sur toutes les chaînes de télévision des témoignages des bonnes valeurs familiales du sénateur. Durant les 3 semaines qui suivent, impossible de regarder 30 minutes la télévision sans être confronté à une sorte de match de football entre le sénateur, son épouse en délicatesse, et leurs surnaturels enfants aux dents blanches. Et le premier mercredi de novembre, Mme X envoie les documents de divorce au sénateur.

Imaginez-vous cela.

Date de la dépêche : Californie. Une épouse enceinte a disparu. Son époux désespéré se précipite hors de son camion de transport vers le studio de télévision, pour lancer un appel pour qu'on lui ramène son épouse en bonne santé. Il offre même 10.000 dollars de récompense. Une semaine après, la police arrête le cruel mari pour meurtre.

Quelle surprise.
Même les plus occasionnels contemplateurs de la nature humaine savent qu'il n'y a que le coupable qui réponde à des accusations en se livrant à des démonstrations publiques.

Arrive le Da Vinci Code. Apparemment, chaque église devant laquelle je passe peaufine un sermon ou un programme dédié à "casser le Da Vinci Code". Les sites internet officiels d'Eglise répondent point par point aux hérésies et aux erreurs historiques de ce-roman-a-succès-devenu-un-film-très-important. Pourquoi est-ce que les Chrétiens font tant de bruit pour une histoire qui dans 20 ans aura l'air aussi dépassée que "The Paper Chase". Nous avons survécu à Arius, aux Ottomans et à Staline. Pourquoi devrions-nous perdre le sommeil à cause d'un romancier dont le seul crime est d'essayer de gagner du fric?

"Briser", "démystifier", "faire voler en éclats", et tout le restant que l'on déploie contre le DaVinciCode fait plus que gaspiller de la bande passante. Cette histoire a fait vibrer une corde dans les coeurs des cyniques post-modernes Boomers et amateurs de X. En dehors de l'effondrement du communisme européen et de la victoire de la première guerre du Golfe, la plupart des autres "réussites" des dirigeants Américains élus de ces 40 dernières années, c'est surtout de la déception. Les visages des hommes d'affaire corrompus occupent la place dans les journaux autrefois dévolue à John Dillinger, Baby Face Nelson, et Bonnie et Clyde. Les scandales sexuels du clergé sont devenus si banals qu'ils ne sont plus considérés comme scandaleux.

Nombre d'entre nous en sont venus à s'attendre au pire de la part de nos institutions, alors un livre accusant le Christianisme de 2.000 ans de conspiration et de manipulation, ça n'est pas très imaginatif. Les Hippies ont voulu abaisser l'Homme. De nos jours, les méfaits de l'Homme ont rendu cela hors de propos.

Et nous voilà, Chrétiens de tous les parfums et toutes variétés, avec notre Ligne Maginot de sermons-preuves, d'articles exégétiques, de porte-paroles autorisés, fermement décidés à garder le monde libre de l'écriture créative. Nous protestons si fort qu'un lecteur non-religieux ne saurait rien en penser d'autre que de dire que Dan Brown doit avoir raison. Nous avons l'air coupables. Nous faisons ressembler l'Eglise à l'Homme, et non pas à l'Epouse du Christ.

A ces personnes qui sont intriguées par le DaVinciCode, les "évangiles" apocryphes et les écritures Gnostiques, parce que cela entre en résonance avec le mépris fondamental envers les institutions monolithiques, les réponses plates et l'empirisme, je lance l'invitation à venir examiner le Christianisme Orthodoxe.

Nous sommes tout sauf monolithiques. Mais nos quelques 15 Eglises autocéphales à travers le monde sont aussi uniques et diverses que les zones géographiques dans lesquelles elles se trouvent. Nous pouvons nous vanter d'une longue histoire de soutien à l'opprimé, en tout ce qui est juste (faites une recherche sur Google sur "Maxime le Confesseur" et "Marc d'Ephèse"). Et concernant notre structure hiérarchique, l'auteur qui a appelé l'Orthodoxie "organiquement désorganisée" ne pouvait pas nous décrire plus succinctement.

La mystique et la théologie Orthodoxes rejettent cette approche de la foi de type "Dieu-en-kit" qui définit la majeure partie du Christianisme contemporain. Nous reconnaissons que Dieu a un plan, mais nous avouons que la plupart du temps, Lui seul sait ce qu'il en est. Nous soutenons une pensée paradoxale. Nous donnons des réponses difficiles aux questions difficiles. Pour les Chrétiens Orthodoxes, l'information qui compte dans la vie n'est pas obtenue par un micromètre, un stéthoscope ou un radio-télescope. La connaissance que nous recherchons, c'est celle de Dieu. Nous Le rencontrons quand nous Lui ouvrons nos coeurs. Que les statisticiens et les spécialistes des sondages perdent leur temps à remuer leurs données. Il vaut beaucoup mieux passer les jours que nous avons à vivre sur cette terre, peu importe leur durée, à nous tenir devant Dieu avec notre esprit dans notre coeur.

Alors, si vous lisez le DaVinciCode et que vous pensez que tout ça est vrai, s'il vous plaît, cherchez de l'aide. Si cela a suscité en vous un dépoussiérage des Concordances et livres d'Histoire de l'Eglise, ce n'est pas une mauvaise chose. Mais si vous êtes un de ces lecteurs qui avez vu confirmé par ce roman votre fervent agnosticisme, votre cynisme invétéré et votre inébranlable méfiance envers les institutions, s'il vous plait, considérez ceci. Nous sommes tout un tas ici qui ne prétendent pas tout savoir, qui se posent des questions sur tout, et qui reconnaissent que le Salut ne vient pas avec un diplôme d'une parfaite assistance à l'Ecole du Dimanche. Nous sommes des Chrétiens Orthodoxes, et nous aimerions mieux vous connaître.

Le révérend Aris P. Metrakos est un prêtre Grec Orthodoxe, pasteur de l'église grecque-orthodoxe de la Sainte Trinité à Columbia, SC. Ancien aviateur de la "Navale", il a passé 7 ans en service actif avant d'entrer au Séminaire.
Posté le 19 Mai 2006


Vers l'Avenir n° 118, jeudi 18 mai 2006 titre en première page:
"Festival de Cannes 2006 : Un Da Vinci flop
Projetée en avant-première pour la presse mardi soir, la super-production de l'Américain Ron Howard "Da Vinci Code" a été saluée par des sifflets et des rires avant d'être éreintée par la critique présente au festival de Cannes. Mercredi, l'équipe du film a tenté d'éviter le lynchage. AFP."


Un groupe de fidèles Orthodoxes va lancer une action contre le film à Moscou
18 Mai 2006, 10:17
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1436
Moscou, 18 mai, Interfax – Un groupe de fidèles Orthodoxes a prévu une action de protestation contre l'arrivée du film DavinciCode sur les écrans de cinéma en Russie.
"Le but de l'action est d'attirer l'attention des fidèles Orthodoxes sur le nombre sans cesse croissant d'attaques contre Jésus-Christ", a dit le service de presse de l'Union des Citoyens Orthodoxes à Interfax.
Le DavinciCode est "un maillon dans la chaîne de propagande que sont ces productions de culture de masse, destinées à persuader les spectateurs que Jésus-Christ était une personne comme les autres, plutôt que Dieu incarné et Sauveur,' a rajouté l'Union.
L'Union des Citoyens Orthodoxes considère qu'il est nécessaire de créer une alternative à "l'industrie du cinéma de l'Anti-Christ," dit son service de presse. "Une cinématographie Orthodoxe nationale, un Hollywood russe. Nous regrettons que des non-Orthodoxes aient réalisé le film 'La Passion du Christ'. Cela doit changer," a conclu le service de presse.


L'Union des citoyens orthodoxes manifestera jeudi à Moscou contre la projection du film "Da Vinci Code"

Moscou, 18 mai 2006, info Novosti, lire la suite ici http://fr.rian.ru/russia/20060518/48280374.html

L'agence de presse Novosti a un dossier en cours d'élaboration sur le sujet (en français) :
http://fr.rian.ru/trend/code/

Les catholiques brésiliens protestent contre la première mondiale du film Da Vinci Code
RIO DE JANEIRO, 13 mai - Andreï Kourgouzov, RUIA Novosti : [...]
"Le Patriarcat de Moscou lui aussi juge négativement l'adaptation à l'écran du best-seller de Dan Brown, voyant dans son sujet des éléments sacrilèges.
"Je pense que sur cette question nous pouvons être solidaires des représentants de l'Eglise catholique qui s'élèvent contre ce film", a déclaré à RIA Novosti le père Mikhaïl Doudko, porte-parole du Patriarcat de Moscou."
Lire la suite ici :
http://fr.rian.ru/world/20060513/48065521.html


Des membres de l'Union des Citoyens Orthodoxes brûlent des affiches du film DaVinciCode
19/5/2006, 00h38

Photos de l'agence ITAR-TASS :
http://www.itar-tass.com/txt/eng/level2.html?NewsID=8405366

Lire les informations de l'agence Novosti, Moscou, 19 mai 2006
http://fr.rian.ru/russia/20060519/48333096.html


L'Eglise d'Arménie condamne le Da Vinci Code
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1445
18 Mai 2006, 22:26
Yerevan, 18 Mai, Interfax – L'Eglise Apostolique Arménienne a condamné le roman DavinciCode, de l'auteur américain Dan Brown, et le film basé sur le livre, qui a été projeté pour la première fois en Arménie ce jeudi, a annoncé le service de presse de l'Eglise d'Arménie à Echmiadzin.
"Le film contient de fausses informations, qui contredisent les Saintes Ecritures", a dit le service à Interfax ce jeudi.
Le film a suscité des protestations parmi les Chrétiens du monde entier.


Minsk : Le DaVinciCode interdit aux moins de 18 ans
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1441
18 Mai 2006, 16:17
Minsk, 18 Mai, Interfax

Même information sur Novosti, en français :
http://fr.rian.ru/culture/20060518/48299060.html


L'archidiocèse Grec Orthodoxe d'Amérique du Nord répond aux "Da Vinci Code" et "Evangile de Judas"
http://www.orthodoxytoday.org/articles6/GOAJudas.php
New York, NY- L'archidiocèse Grec Orthodoxe d'Amérique a lancé un site internet avec la réponse Orthodoxe aux Da Vinci Code et à l'évangile de Judas. Le site internet comporte des articles par des théologiens de renom, du clergé et des éducateurs, qui passent en revue les différents problèmes et thèmes de ces documents, dans une perspective Chrétienne Orthodoxe. On y trouvera aussi des liens et ressources utiles au sujet du Da Vinci Code.


http://www.goarch.org/en/special/DaVinci/


http://www.goarch.org/en/special/gospel_of_judas/


Le Directoire Spirituel Central des Musulmans de Russie demande l'interdiction de la diffusion du livre et du film "Da Vinci Code" parce que blasphématoire.
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1438
18 Mai 2006, 12:45
Moscou, 18 mai, Interfax


Le Parlement (Duma) ne sait pas interdire le Da Vinci Code, annonce un député
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1446
18 Mai 2006, 22:30
Moscow, May 18, Interfax


Da Vinci Code: navet ou blasphème?
14:13, 18/ 05/ 2006
MOSCOU, 18 mai - RIA Novosti. La première mondiale du "Da Vinci Code", la superproduction qui fait actuellement scandale, a lieu le 18 mai[...]
Pour les responsables de l'Eglise orthodoxe russe, l'histoire du "Da Vinci Code" est également la "suite" du scandale des caricatures.
Antoine Iliine, secrétaire de la représentation de l'Eglise orthodoxe russe auprès des organisations européennes, doyen de la cathédrale Saint-Nicolas de Bruxelles, considère le roman et son adaptation à l'écran comme "un banal blasphème ".[...]
Lire la suite de l'analyse ici, en français :
http://fr.rian.ru/analysis/20060518/48295053.html


Da Vinci Code: l'Eglise catholique chinoise appelle au boycott
http://fr.rian.ru/society/20060518/48312654.html









Du Dieu de qui peut-on se moquer?
http://southern-orthodoxy.blogspot.com/2006/05/getting-down-pat-on-dvc.html


http://www.townhall.com/opinion/columns/patbuchanan/2006/05/16/197428.html
Whose God may we mock?
Par Pat Buchanan
16 mai 2006


Evêques de Moldavie : regarder le DaVinci Code, c'est apostasier le Christ
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1412
Kishinev, May 15, Interfax



HUEES, RIGOLADES ET ECLATS DE DERISION A CANNES
Par DAVID GERMAIN, AP Movie Writer Tue May 16, 6:52 PM ET
http://news.yahoo.com/s/ap/20060516/ap_en_mo/film_cannes_da_vinci_code_2



Les critiques disent que rien n'aidera ce très banal "Code"
http://www.dawneden.com/2006/05/critic-says-theres-no-cure-for-common.html
Mardi 16 mai, 2006
"Il semble bien que ceux qui appellent à interdire le film "Da Vinci Code" ne devraient pas s'en faire. Il va couler de lui-même. "... Il est impossible de croire que, si le roman n'avait jamais existé, un tel scénario aurait pu être envisagé par un studio d'Hollywood." - Variety



L'archiprêtre Mikhail Kozlov appelle à protester activement et publiquement contre le Da Vinci Code
17 May 2006, 15:11
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1431


From: "Bbd"
Newsgroups: alt.religion.christian.east-orthodox
Subject: Frederica M-G on Dav Vinci
Date: 10 May 2006 05:55:10 -0700
Message-ID: <1147265710.272609.159100@y43g2000cwc.googlegroups.com>

DaVinci Dialogue: "Yeah, whatever"
Posted on Sat May 06 2006:
Frederica Mathewes-Green

Tom Hanks and Audrey Tautou in Columbia Pictures' The Da Vinci Code - 2006


La Bombe Da Vinci
http://westernorthodox.blogspot.com/2006/05/da-vinci-bomb.html
17/5/2006
Les critiques se sont exprimés à propos du nouveau film :
"Attardé, ridicule, à mourir d'ennui." -- Devin Faraci, CHUD.
"Un mélodrame, parfois sans vie." -- Claudia Puig, USA Today.
"Plus monotone à regarder que la peinture séchée de da Vinci." -- Edward Douglas, ComingSoon.Net.
"Un film oppressivement verbeux." -- Todd McCarthy, Variety.
"Une adaptation médiocre, barbante, monotone." -- Peter Travers, Rolling Stone.
"Avarié." -- JoBlo, JoBlo's Movie Emporium.
"Une adaptation sans vie qui révèle les défauts de sa source." -- Joe Utichi, FilmFocus.
"Ce n'est pas très bon." -- Richard Corliss, Time.


Un "Da Vinci Code" trop littéral : Enfin dévoilée, l'adaptation du best-seller de Dan Brown révèle ses limites. (17 mai)
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=5&subid=105&art_id=286442
En bref : même sans se préoccuper du sujet du roman, les acteurs sont nuls, la mise en scène médiocre. Un enterrement de première classe!

L'Inde peut interdire la projection du film "Code da Vinci" dans tous ses Etats
http://fr.rian.ru/world/20060517/48233787.html
En bref : un pays où les Chrétiens ne représentent pourtant plus que 2% de la population – on est loin de l'époque de saint Thomas, hélas – pourtant, l'Etat est prêt à faire interdire ce film, conscient des aspects clairement négatifs et blasphématoires qu'il contient (comme le bouquin). Faudra faire élire quelques Hindous au Parlement Européen, la prochaine fois...

A Cannes, le "Da Vinci Code" a reçu un accueil glacial lors de sa présentation à la presse LEMONDE.FR, Mis à jour le 17.05.06, 09h44
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-766360,36-772600,0.html
Les critiques qui éclatent de rire lors de scènes censées être poignantes, les journalistes qui sifflent le film, et pas d'applaudissement... ambiance
Unanimité des critiques à la sortie : une grande déception
Dialogues ratés, acteurs "pas si mauvais"
Peter Brunette, du "Boston Globe" : "C'était presque aussi mauvais que le livre". "Tom Hanks était un zombie..."
Margherita Ferrandino, de RAI 3 : "Je me suis ennuyée, c'est terrible!"

Et la belle réflexion de Christophe, sur les problèmes réels engendrés par ces romans dans les âmes des gens mal informés : http://www.orthodoxie.com/2006/05/le_da_vinci_cod.html
Avec une liste de ressources (pas uniquement Orthodoxes) sur la problématique de ce roman qui mêle fiction et histoire de manière subtile, de sorte que le malheureux lecteur ou spectateur se retrouve à douter. Car comme disait Goebbels, le vrai maître à penser de ces auteurs blasphématoires : mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.
http://www.orthodoxie.com/2006/05/_da_vinci_code_.html


Et encore de récents commentaires (en anglais) sur le film :
http://southern-orthodoxy.blogspot.com/2006/05/movie-review-da-vinci-code.html


Les cours donnés par le p. Joseph sur le sujet, un argumentaire en 7 points résumant les problèmes soulevés par ce mélange entre fiction et demi-réalités :
http://southern-orthodoxy.blogspot.com/2005/05/da-vinci-code-long-but-final.html
et ces cours du p. Joseph seront traduits et publiés ici :
http://www.amdg.be/dadollardecode1.html

Tous les textes non-traduits ci-dessus seront publiés en français sur :
http://www.amdg.be/dadollarcode1.html

Ouf! That's all folks!

Aucun commentaire: