"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 juillet 2006

L'Eglise et le Liban en guerre - appels à l'aide, informations réelles & messages

[photos de guerre issues du site internet news.yahoo.com, insérées comme illustrations dans ces textes ecclésiastiques qui n'en contenaient pas. Photos appartenant aux sites internet d'où elles sont citées, sites s'ouvrant lorsqu'on clique sur les photos respectives.]

L'unique véritable Siège de Saint Pierre - qui a pour actuel successeur sa béatitude Ignace IV, patriarche d'Antioche, patriarcat qui se trouve en exil depuis un millénaire en Syrie suite à l'invasion d'Antioche par les mahométans d'alors - voit ses fidèles massacrés chaque jour un peu plus par les Israéliens d'aujourd'hui. Et il se voit lui-même en danger direct, les Etats-Unis d'Amérique et Israël menaçant d'attaquer à son tour la Syrie. Car les vraies menaces d'hier ne sont plus celles d'aujourd'hui.


Liban, carte CIA

Le métropolite Georges Khodr, un des grands hiérarques de l'unique Eglise du Christ au Liban, partage ses réflexions sur une situation qu'il vit au premier plan, parmi son peuple.



par l'archevêque Georges Khodr
Métropolite Orthodoxe Chrétien du Mont-Liban

Depuis le début de cette détresse, j'ai supplié Dieu de répandre sur le Liban Sa généreuse miséricorde.
Sa miséricorde arrêtera cette guerre cruellement livrée par Israël. Une mort absurde, méchante et épouvantable nous tombe dessus, en plus de l'anéantissement, la destruction, la mise en pièces du pays. Cet ennemi se réjouit de notre mort – la mort de notre innocente nation dans la totalité de ce qui la compose, sectes et groupes – peu importe ce que nous pourrions considérer de la sagesse de l'une ou l'autre de ces sectes.

Je ne suis pas surpris par l'action d'Israël. C'est présent dans la littérature de ses pères, qui ont ordonné l'anéantissement des Cananéens, qui sont notre peuple. C'est ancien, et c'est antérieur aux textes fondateurs du Sionisme, qui s'efforce de fonder un Etat Juif sur base de préjugés raciaux. Ce principe d'exclusion est opposé au principe fondateur des nations modernes. Cela ne me choque pas, mais ce qui me choque, c'est l'alignement des Américains et des Européens en général, à la suite de l'Etat Juif, et la position des Etats-Unis d'Amérique qui déclarent qu'Israël a le droit de se défendre! Qui l'a attaqué? Si ce que m. Bush considère comme tel, c'est l'enlèvement de 2 soldats, est-ce que cela justifie tous les massacres, destruction, terreur, et la famine dont on frappe le peuple Libanais? Est-il nécessaire de mettre le Liban à feu afin de récupérer ces 2 soldats? Il n'y a pas de relation de causalité entre les enlèvements et cette
guerre ouverte. Alors, qui pourrait croire qu'une telle opération militaire de cette échelle ne serait qu'une simple réaction; n'aurait-elle pas nécessité des mois de préparation en vue d'une action d'envergure contre le Liban – en tant que partie d'un plan politique international – dans le but de provoquer un grand chambardement de toute la région? La grande hypocrisie, c'est que les Américains, après leur échec en Irak, voient le Liban comme apte à devenir le modèle d'un Etat démocratique libre parmi les Arabes : dès lors ils bénissent, ou au moins n'arrêtent pas, l'agression à son encontre. Est-ce que la démocratie est possible dans un pays incapable? Suite à la politique de la "terre brûlée" que les Israéliens sont si empressés d'appliquer, comment serait-il possible d'arriver à un Etat démocratique et civilisé capable d'inspirer la liberté au monde Arabe? Ceux qui pensent que l'enlèvement des 2 soldats Israéliens était un acte de folie de la part du Hezbollah (je n'ai pas dit que je l'exonérais) l'utilisent comme raison directe pour gêner le dialogue national qui était en cours et qui se rapprochait d'une forme d'accord entre celui-là et les autres parties. A présent, faire ouvertement ou silencieusement démonstration de désapprobation avec le Hezbollah ne peut que servir et soutenir Israël et les nations qui se trouvent derrière. Quoiqu'il advienne, je vois que cette guerre va renforcer le caractère Libanais du Hezbollah, une fois qu'il aura découvert que ses alliés étrangers ou ceux qui le soutiennent financièrement ne vont pas consulter le Hezbollah lorsqu'ils tenteront de négocier un arrangement avec les Américains. La victoire de la Résistance Nationale dans cette guerre va renforcer le Liban et va rapprocher la Résistance des autres groupes nationaux et confirmer sa pure appartenance libanaise.

........

J'ai écrit cet article lundi dernier, et peut-être qu'entre-temps un cessez-le-feu
aura lieu avant sa publication. Ce que les Libanais reconnaîtrons, c'est qu'ils ont à rechercher des sources d'énergie et réformer leur gouvernement; une grande mobilisation de nos ressources peut nous libérer de notre fragilité. Durant les temps de trêve ou de paix, nous devons identifier, non seulement notre ennemi qui est occupé à nous tuer aujourd'hui, mais aussi identifier ceux qui sont un peu mous ou n'ont aucun souci de nous, et qu'il se lamente alors celui qui n'aura pas compris que notre véritable unité nationale repose sur notre complète et inconditionnelle loyauté envers notre nation seule. Les nations, qui ont affirmer leur soutien à notre souveraineté après le retrait des armés Syriennes du Liban, ont démontré que leur seul soutien inconditionnel est pour Israël. Sommes-nous capables de prouver à ces nations que le Liban est aussi un problème entier, et que personne n'a le droit de contempler ses incendies comme Néron qui observait l'incendie de Rome tout en accusant les Chrétiens de ce qu'il avait fait? Sous l'ombre de la mort que nous goûtons ces jours, nous avons le droit de ressentir la colère, et de refuser d'être exclusivement dépendants des autres pour notre existence. Nous ne sommes pas une nation pleine de ressentiment, mais n'avons-nous pas le droit de ressentir la colère?

Nous descendrons dans la mort complète si, après la fin des présentes détresses, nous nous laissons aller aux folles tensions sectaires. Nous féliciterons ceux qui auront rendu la victoire possible parce que ce sera notre victoire à tous. L'histoire passera donc, mais malheur à tous les Arabes si Israël nous bat, car alors nous seront tous réduits en esclavage.

Les nations occidentales n'ont pas encore compris que la paix dans la région ne sera pas la Pax Americana, la paix américaine, mais Israélienne. L'Amérique n'a pas compris que c'est Israël qui l'utilise. Et qu'Israël – dans sa profonde psychologie – n'a pas d'allié, malgré son alliance stratégique avec les Etats-Unis d'Amérique. C'est une alliance juridique, pas psychologique. Et j'aimerais que le monde des Chrétiens saisissent que la suprématie Juive amenée par la victoire Israélienne est, au premier degré, un danger pour leur propre existence car le véritable affrontement est, au niveau religieux doctrinal, entre l'Eglise et le Judaïsme. La soumission des Chrétiens d'Occident en face des Juifs et du Judaïsme, manifeste dans la judaïsation de la théologie chrétienne depuis les 90 dernières années, n'a pas encore influencé les églises orientales ici, Orthodoxes et non-orthodoxes, et pourrait nous atteindre, nous faisant tomber dans l'hérésie du Christianisme Sioniste. Derrière l'arrogance Israélienne, on voit clairement briller une arrogance Juive; ils haïssent personnellement le Christ, et, en particulier, haïssent l'Apôtre Paul, qui a prévalu contre le Judaïsme. Tout ceci est dominant dans la littérature Juive, mais qui la lit?

Les Chrétiens du Liban peuvent ne pas avoir aujourd'hui de grand poids dans la
politique de leur pays. Mais j'ose leur déclarer hardiment qu'Israël ne préfère par leur existence par rapport à l'existence Islamique, parce que les Chrétiens Libanais n'ont rien à offrir pour gagner le coeur des Juifs, alors que les Musulmans ont le pétrole. Nous avons coexisté avec les Musulmans Arabes depuis longtemps, et ce fut pour la plupart du temps une coexistence pacifique. Nous avons trouvé ici au Liban un principe de coexistence qui nous garantit la plus grande liberté possible, et nous ne bénéficierions pas d'une aussi grande liberté sous la paix Juive.

......

Et après la douleur, la créativité doit régner; le pardon doit régner dans toute la mosaïque Libanaise. Mais ceci demande de notre part de ne pas tenir la moindre secte religieuse pour responsable de cette guerre. Pour cela, nous allons travailler ensemble pour la prospérité du Liban, mais avec de grands sacrifices nous permettant de bâtir une grande nation.

Nous allons endurer la souffrance, en particulier si la crise se prolonge, parce que
nous savons que notre solidarité est la condition de notre subsistance en tant que pays libre à même de devenir un modèle pour tous les Arabes, en leur enseignant la plénitude de la liberté pour leurs nations; et alors nous pourrions, par la même occasion, devenir un modèle pour le monde entier. N'ayons pas peur de la mort, car la mort est la liberté du vivant, ceci peut être vrai, si nous comprenons que l'individu et la communauté sont renforcés par la sainteté, et que cette sainteté c'est ce qui rend le pays fort et honnête.

Ce qui demeure, c'est que nos coeurs sont avec ceux qui sont déplacés, dispersés un peu partout, et ont besoin de nous tous et de nos prières. J'espère que le Dieu Bon nous inspirera de les aider directement ou via des organisations charitables et via le Haut Commissariat aux Réfugiés, en particulier pour ce qui est de la nourriture pour bébé et les médicaments pour les malades chroniques. Mais plus important encore, c'est pour les voisins de ces organisations où les déplacés ont trouvé refuge, afin qu'ils fassent tout leur possible pour leur faire sentir la solidarité avec le peuple Libanais au milieu de sa détresse.

Nous implorons le Seigneur Dieu d'accorder une fin au combat, afin que nous puissions tous rentrer dans nos foyers et que notre pays puisse prospérer dans le calme et la paix.

Publié le samedi 22 juillet 2006 dans le quotidien libanais An-Nahar.
Traduit de l'arabe.
Copyright ©2001-2006 Orthodox Christian Archdiocese of Byblos & Botrys (Mount Lebanon). Brumana, Lebanon.
Tel.: +961-4-961209 / 961647/ 862418 / 9 Fax: +961-4-961199 Email: arch@ortmtlb.org.lb

* * * * *


Le métropolite Herman exprime sa grande préoccupation auprès des patriarches de Jérusalem et Antioche au sujet de la crise du Moyen-Orient
http://oca.org/News.asp?ID=1037&SID=19


Article posté: 26/7/2006 16h:22

SYOSSET, NY [OCA Communications] – Alors que la crise au Moyen-Orient s'étend, sa béatitude le métropolite Herman, primat de l'Eglise Orthodoxe d'Amérique, a envoyé des lettres de soutien à sa béatitude le patriarche Ignace IV d'Antioche et de tout l'Orient, et à sa béatitude le patriarche Théophile de la Cité Sainte de Jérusalem et toute la Palestine, dans lesquelles il leur fait part de l'inquiétude et des prières des hiérarques, clergé et fidèles de l'Eglise Orthodoxe d'Amérique.

Voici le texte de ces lettres, datées du 26 juillet 2006.

"C'est avec une profonde tristesse et grande détresse que nous voyons le conflit
au Moyen-Orient s'amplifier jusqu'à atteindre de telles proportions déjà si dévastatrices. Nous déplorons le bain de sang continuel et la violence qui afflige ces pays riches en histoire Biblique, vieilles terres Chrétiennes. Et nous lançons un appel à tous ceux qui sont concernés pour négocier un cessez-le-feu immédiat et oeuvrer ensemble pour une solution juste, pacifique et durable, pas seulement à la présente crise, mais aussi aux nombreux problèmes qui sont la source d'un tel conflit.
Nous implorons toutes les personnes de bonne volonté de pieusement agir sur la nature mauvaise de la violence qui continue à affliger le Moyen-Orient. Nous les exhortons à se rappeler que notre Seigneur, Jésus-Christ, n'a jamais toléré la violence ou la guerre sous quelque forme que ce soit, mais au contraire nous appelle à "aimer nos ennemis" (Matthieu 5,44). Et nous les encourageons à rechercher une paix durable, qui seule est la solution définitive à toute lutte et discorde humaine.
Nous nous rejoignons vos béatitudes et l'entièreté des patriarcats d'Antioche et
Jérusalem dans la prière pour le peuple innocent, de toutes les religions, dont les vies sont, et continuerons à être, déchirées par l'indicible violence, souffrance et mort qui sont le résultat de tels conflits. Et nous prions en particulier pour les Chrétiens Orthodoxes Libanais, Syriens, Palestiniens et Grecs, si souvent ignorés par les communautés du monde comme s'ils n'étaient qu'insignifiante minorité. Sachant que toute vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu, nous demandons à nos fidèles de s'unir avec la plus grande des ferveurs "dans la prière et le jeûne" (Matthieu 17,21), afin que l'actuelle crise puisse être vite résolue, mettant un terme à son lot de souffrance et mort.
De la part des hiérarques, clergé et fidèles de l'Eglise Orthodoxe d'Amérique, veuillez accepter par mon indignité notre expression de solidarité et d'amour durant ces temps difficiles."
+ Herman


* * * * *


Les prêtres Russes Orthodoxes à Haifa et en Palestine ne désertent pas leurs postes
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1766

Jérusalem/Moscou, 26 juillet 2006, 13h47, Interfax – L'archiprêtre Miroslav Vitiv, 46 ans, un citoyen Russe qui dirige la représentation à Haïfa de la Mission Ecclésiale Russe, continue à célébrer les Divins Offices et à prendre soin de son peuple.
Il a refusé la proposition de se voir déplacer vers un endroit plus sécurisé par rapport aux nombreux tirs de roquettes des militants du Hezbollah depuis 2 semaines sur cette ville située dans le nord d'Israël. Cependant, son épouse et leurs 3 enfants ont été évacués à Jérusalem, a rapporté à Interfax mercredi une source de la Mission Ecclésiale Russe.
Une église Russe de Saint-Elie sur le Mont-Carmel, qui abrite la représentation Russe à Haifa, célébrera sa fête patronale la semaine prochaine. Auparavant, nombre de fidèles d'origine Russe et Arabe venaient à l'église pour ce jour. La Mission Ecclésiale Russe à Jérusalem pense que cette année, la fête sera célébrée modestement.
La fête patronale de l'église russe de Marie-Madeleine aura aussi lieu la semaine
prochaine. Elle se trouve en face d'une place appelée Magdala dans le territoire de Tibériade en Galilée. Pour raison de sécurité, les 3 moniales qui y vivent ont dû être évacuées vers le Couvent Gornensky, qui se trouve à 9 km en bas de Jérusalem. L'ordre dans l'église de représentation est maintenu par 2 volontaires.
Couvent Gornensky.
En accord avec les instructions du ministre Russe des Affaires Etrangères, tous les citoyens Russes et de la CEI qui sont venus vénérés les lieux saints Chrétiens ont été déplacés de la Maison des Pèlerins à Beth-leem vers le Couvent Gornensky à Jérusalem.
Cependant, l'archiprêtre Vladimir Glazachev et 2 moines vivant à l'église de la Sainte-Trinité à Hebron de même que le hiéromoine Innokenty de l'église de représentation à Jéricho ont refusé d'être évacués. Deux moniales du Couvent Gornensky et un moine envoyé là par l'Eglise Orthodoxe Hors Frontières ont aussi décidé de rester à Jéricho.
Aucun clerc Russe Orthodoxe ou pèlerin Russe n'a souffert de la guerre en Palestine.
Le recteur de la paroisse Russe Orthodoxe à Beyrouth, l'archiprêtre Anatoly Yegorov, est actuellement en vacances en Russie, a rapporté à Interfax une source du département des affaires ecclésiales externes du Patriarcat de Moscou. Le clerc est parti du Liban peu avant que la guerre n'éclate. La possibilité de son retour sur le lieu de son ministère sera envisagée plus tard.

* * * * *

Le dirigeant Orthodoxe du Sud Liban craint l'occupation Israélienne mais restera avec son troupeau
http://www.interfax-religion.com/?act=news&div=1768

Moscou, 27 juillet 2006, 12h23, Interfax – Le métropolite Elias de Tir et Sidon, patriarcat d'Antioche, qui réside dans le sud du Liban, craint qu'Israël ne réoccupe son pays.
"Israël tente de recommencer une occupation et il n'est pas du tout improbable que cela aie lieu. J'ai vécu sous l'occupation durant les années 1990. Ils ne faisaient nulle différence entre les Chrétiens et les musulmans. Si un Chrétien refuse d'obéir aux forces d'occupation, si il résiste, il est soumis à la terreur et placé dans un camp de concentration comme n'importe quel autre Libanais," a déclaré le métropolite dans une entrevue ce jeudi au quotidien Gazeta daily.
"En ce moment, ils bombardent tant les maisons de Chrétiens que de musulmans," a-t'il ajouté, se référant en particulier à une centaine de Chrétiens qui ont été tués dans le district Chrétien de Sabkha ces jours-ci et que "le bombardement n'a épargné ni les églises ni les gens."
Le métropolite Elias lui-même ne compte pas fuir le Liban. "Mon troupeau est ici.
Je ne crains pas pour ma vie. Je me soucie des enfants, des femmes et des vieillards qui ne savent pas fuir," a-t'il dit.
Le métropolite a aussi réfuté les allégations comme quoi les Chrétiens Libanais seraient contre le Hezbollah. "Un tel problème n'existe pas. Tous les Libanais sont contre l'agression et la politique d'Israël, pas contre le Hezbollah. Certains peuvent avoir des désaccord dans le domaine politique. Mais quand vous voyez votre pays être détruit, les différends politiques sont laissés de côté," a-t'il noté.
"Est-ce que le bombardement de l'aéroport à Beyrouth était seulement pour les musulmans? Seulement pour le Hezbollah? Vous ne pouvez pas dire du peuple Libanais que les Chrétiens seraient de ce côté-ci et les musulmans de ce côté-là. Nous sommes mélangés. Et les Chrétiens combattent contre l'occupation ensemble avec les musulmans," a insisté le métropolite Elias.

* * * * *

L'Eglise de Grèce critique Israël pour ses attaques sur le Liban
http://www.easybourse.com/
Dimanche 23 juillet 2006 / 19h03

ATHENES (AP) – Le chef de l'Eglise Orthodoxe de Grèce a accusé Dimanche l'Etat d'Israël de "sacrifier d'innocents civils" dans ses bombardements du Liban.
"Les actions d'Israël dans le cadre de son droit à l'auto-défense ont largement dépassé toute limite rationnelle," a dit l'archevêque Christodoulos.
"(Ils) sacrifient d'innocents civils par centaines, et créent des réfugiés par milliers," ajoute-t'il, disant aux autorités Israéliennes "Ne provoquez pas nos consciences. Ne nourrissez pas la condamnation mondiale contre vous. Ce n'est pas dans votre intérêt... Craignez la colère de Dieu."
L'Eglise a aidé à abriter les Grecs évacués du Liban qui n'avaient ni maison ni proches parents ici.
La ministre des Affaires Etrangères Dora Bakoyannis a aussi répété ses critiques de l'attaque Israélienne.
"Les développements au Moyen-Orient sont le sommet de l'inconscience," a écrit Bakoyannis dans un article publié ce dimanche dans le quotidien Eleftherotypia.
"Les enfants sont massacrés, les familles déchirées, les villes détruites et l'infrastructure du pays ravagée," écrit-elle. "C'est la population civile qui est attaquée dans les 2 pays – Liban et Israël."

* * * * *

LA GUERRE : APPEL DU METROPOLITE PHILIP

A LIRE DU PUPITRE ET A PUBLIER DANS LES BULLETINS PAROISSIAUX

http://southern-orthodoxy.blogspot.com/

25 Juillet 2006

Frères hiérarques, révérend clergé, estimés membres du comité d'administration
de l'Archidiocèse, conseils de paroisses et fidèles craignants Dieu de notre Archidiocèse:

Salutations au Nom de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ.
C'est avec la plus grande tristesse et le coeur lourd que je que je vous écrit alors que les bombes tombent sur le Liban. Comme vous l'avez appris par les media (télévision, journaux et internet), le Liban est systématiquement détruit, tant dans ses infrastructures, que, plus important, dans son peuple. Tout le monde convient qu'il en résulte un désastre humanitaire pour le peuple du Liban.

A ce jour [25/7], près de 400 Libanais, hommes, femmes et enfants, ont été tués. Le nombre de Libanais déplacés approche le million! Nous voyons dans les nouvelles des hommes, femmes et enfants se faire tuer,
estropier et brûler par des bombes au phosphore. En même temps, les ambulances de la Croix Rouge transportant les malades et les blessés sont prises pour cible; les aéroports, systèmes de communication, ponts et routes ont été détruits, et des quartiers de villes entiers ont été rasés. Pour placer les choses en perspective, avec des faits réels, humains, nous avons récemment été informés du sort d'un de nos fidèles de l'archidiocèse de Zahle, qui roulait avec ses 2 enfants. Une bombe israélienne a frappé la voiture, blessant grièvement le père et un enfant et tuant l'autre, un garçon de 15 ans. Hier encore, une famille de 8 personnes a été tuée à domicile par une bombe israélienne. Ce ne sont que 2 cas parmi des milliers d'autres.

Mes bien-aimés fidèles, le Liban fait partie de notre Patriarcat d'Antioche et de tout l'Orient. Tant de personnes de notre archidiocèse ont leurs racines spirituelles et culturelles au Liban, et en particulier à Beyrouth et dans le sud du Liban (par exemple à Jdeidet Marj’ayoun) où la majeure partie des destructions ont lieu. Hier, j'ai parlé avec le métropolite Elias de Beyrouth et il m'a dit les conditions déplorables et terribles dans lesquelles se trouvent son archidiocèse et l'archidiocèse de Tir et Sidon (sud Liban). Il a demandé nos ardentes prières et notre aide pour le Liban. Je l'ai assuré de nos incessantes prières et que nous lui ferions parvenir de l'aide. Dès lors, je fais appel à vous tous pour généreusement donner pour aider le peuple de Liban qui est dans les souffrances.

Et pour terminer, comme nous nous préparons au jeûne de la Dormition qui commence le 1er août, supplions la toute-sainte Théotokos d'intercéder pour le peuple souffrant du Liban.

Votre père en Christ,

+ Métropolite PHILIP
archevêque de New York et métropolite de toute l'Amérique du Nord

Merci d'adresser vos chèques à votre paroisse locale, avec mention "Secours Liban".
-------------------------------------------
358 Mountain Road, P.O. Box 5238,
Englewood
NJ 07631-5238
USA
Telephone (201) 871-1355 * Fax (201) 871-7954
Website: www.antiochian.org * Email: archdiocese@antiochian.org


* * * * *


Aidez les victimes de la guerre au Liban
Texte original en arabe et anglais :
http://www.ortmtlb.org.lb/war_lebanon.htm#1

A cause de l'incessante agression qu'Israël mène contre le Liban depuis le 12 juillet, des centaines de civils ont été tués, des milliers blessés et plus d'un demi million ont été déplacés loin de leurs maisons détruites...

Nombre de ces déplacés ont trouvé refuge dans des zones plus sûres, comme la région du Mont-Liban où le comité gouvernemental supérieur pour les secours et nombres d'autres organisations non-gouvernementales et sociales tentent de les aider en les logeant dans des écoles publiques et privées et en leur fournissant nourriture et répondant aux premiers besoins...

Tous les fidèles souhaitant aider cet effort humanitaire devraient consulter l'annuaire paroissial de notre Archidiocèse du Mont-Liban et contacter la paroisse la plus proche.

En plus de vêtements et nécessaire pour dormir, ce dont on a le plus besoin, c'est de la nourriture en boîte, du lait en poudre, des langes pour bébé et des produits d'hygiène personnelle.

Pour ceux qui souhaitent donner de l'argent, un compte en banque spécial a été ouvert par le MJO (Mouvement de la Jeunesse Orthodoxe) à la Banque "Fransabank Bank" : FSAB LB BX, compte n° : 20.10.0931821.98

Ou le Fond de Secours d'Urgence de l'Archidiocèse : "SGBL Bank" compte n° : 005-154106

Merci pour votre soutien, nous prions pour un rapide accord de paix.
Copyright ©2001-2006 Orthodox Christian Archdiocese of Byblos & Botrys (Mount Lebanon). Brumana, Lebanon.
Tel.: +961-4-961209 / 961647/ 862418 / 9 Fax: +961-4-961199 Email: arch@ortmtlb.org.lb
Last Modified: Friday, 28. July 2006


* * * * *

Autres réactions Antiochiennes :
http://www.antiochian.org/1153532209


Israël rejette le cessez-le-feu de 3 jours proposé par l'ONU
Israël a rejetté une demande de l'ONU pour un cessez-le-feu de 3 jours au Liban, afin d'apporter le ravitaillement et de permettre aux civils de quitter la zone de guerre (en anglais)
29/07/2006 13:40
http://www.breakingnews.ie/2006/07/29/story269924.html


Du "Fil RSS" du journal "Le Soir" :
Israël refuse une trêve
Israël a rejeté l'idée d'une trêve des combats de 72 heures au Liban proposée la veille par le coordinateur des affaires humanitaires de l'Onu pour évacuer les blessés et acheminer des vivres et des médicaments dans la zone de conflit. Israël ne peut pas accepter de conclure un cessez-le-feu avec le Hezbollah car cette organisation terroriste profiterait de l'occasion pour rassembler des civils dans les zones de combats afin de les utiliser comme bouclier humain, a un haut responsable du ministère des Affaires étrangères. by internet@lesoir.be (Avec les rédactions du Soir en ligne, du Soir, d’AFP, d’AP et de Belga) on 29/07/2006 13:15


Escales irrégulières en Ecosse d'avions américains acheminant des bombes vers Israël
LONDRES, 29 juillet - RIA Novosti. Le président des Etats-Unis, George W. Bush, a présenté ses excuses au chef du gouvernement britannique, Tony Blair, pour le non-respect des procédures lors d'escales faites par des avions américains transportant des bombes en Israël. 29/07/2006 13:46
lire la suite :
http://fr.rian.ru/world/20060729/52007235.html


Message de soutien de l'Eglise de Grèce
Τηλεγράφημα Χριστόδουλου προς τον Πατριάρχη Αντιοχείας και τον Μητροπολίτη Βηρυττού
http://news.rnn.gr/gr/index.php
Soutien général et prière "pour le repos des âmes des frères orthodoxes assassinés"
(le site internet grec RNN a été piraté par des hackers Kurdes (ainsi se sont-ils présentés), et vient seulement d'être rétabli : "ΑΝΑΚΟΙΝΩΣΗ
Την Τρίτη το βράδυ, μια ομάδα Κούρδων (όπως οι ίδιοι έγραψαν) hacker παραβίασαν την ασφάλεια του RNN καταστρέφοντας την πρώτη σελίδα. Αν και φαινομενικά το portal «έπαιζε» κανονικά οι ειδήσεις δεν ήταν αναγνώσιμες. Ύστερα από επίπονη εργασία οι τεχνικοί μας κατόρθωσαν να επαναφέρουν το σύστημα και όλα λειτουργούν κανονικά.
Σας ζητούμε συγνώμη για την απουσία και ελπίζουμε να μην αντιμετωπίσουμε ξανά τέτοιο πρόβλημα.)"






Touche personnelle du "bloggeur" : Réflexion par l'exemple concret sur la valeur d'une alliance militaire face à des intérêts nationaux. A savoir : pas grand chose..

http://www.ussliberty.org/



Article Wikipedia en anglais (celui en français ne dit hélas rien ou presque)
http://en.wikipedia.org/wiki/USS_Liberty_incident


"Friendless fire?", par David C. Walsh (Proceedings, juin 2003)
http://www.usni.org/proceedings/Articles03/PROwalsh06.htm
Et j'ai pu constater tout cela "de visu" en 1988, durant la première guerre du golfe, quand nos "ennemis" de l'époque sont venus à notre secours, alors que nos alliés de l'époque, avec qui nous sommes liés par le traité de l'OTAN, n'ont pas bougé d'un pouce. Un destroyer "soviétique" est venu s'interposer dans le détroit d'Ormuz entre la marine iranienne et nous, tandis que la marine US restait tranquilement à attendre à l'extérieur. Comme tous mes collègues des navires belges (et de la frégate anglaise que nous protégions, qui était en panne de système d'armes), nous en avons appris la réalité à l'époque, et je ne suis pas près d'oublier les FAITS.

















Lebanongrad, le sang et l'horreur
http://antiochabouna.blogspot.com/2006/07/lebanongrad.html















Le sang à Beyrouth vaut 75,05$ le baril
http://www.gregpalast.com/blood-in-beirut-7505-a-barrel


Par Greg Palast / The Guardian
http://newsimg.bbc.co.uk/media/images/41941000/
gif/_41941068_leb_is_gaz_map629x495_21.gif



Appel du diocèse Antiochien en Europe :
http://www.orthodoxie.com/2006/07/liban.html


A Rome, l'Union Européenne n'a une fois de plus pas réussi à se mettre d'accord, et Israël a pris ce désaccord pour un "feu vert" à la continuation des combats :
http://www.breakingnews.ie/2006/07/27/story269715.html
http://news.ert.gr/en/newsDetails.asp?id=19703


Fin de cette guerre en août?
http://fr.rian.ru/world/20060727/51937968.html

... on en doute ...

Les Israéliens attendent leur feuille de mobilisation
Par Mariana Belenkaïa, commentatrice politique de RIA Novosti
28/07/2006 16h21
http://fr.rian.ru/analysis/20060728/51970482.html



BBC : Les Protestants évangéliques Américains soutiennent massivement l'offensive d'Israël
, suite à leur manière très particulière de lire et comprendre les saintes Ecritures
http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/5193092.stm



Mais une partie de leur frères de France n'a pas du tout la même disposition et appelle à prier :
http://www.portesouvertes.fr/
"Fil Rouge Spécial Proche-Orient - 28 juillet 2006
Les dernières nouvelles en provenance de l'Eglise persécutée
" S'il vous plaît, priez pour nous "
Des chrétiens du Proche-Orient nous ont écrit. Ils nous demandent de prier pour eux. Nous avons décidé de vous envoyer un Fil Rouge spécial à cause de l'urgence de la situation.[...]"
Proche-Orient : 03.08.2006 - Des chrétiens du Proche-Orient nous ont écrit. Ils nous demandent de prier pour eux - lire la suite en ligne :
"S'il vous plaît, priez pour nous"


France : Communiqué des co-présidents du CECEF sur la situation au Proche-Orient et au Liban
http://www.orthodoxie.com/2006/07/communiqu_des_c.html
Communiqué commun Orthodoxes, Protestants et Catholiques-Romains de France

"Leurs ennemis sont-ils nos ennemis?"
Une intéressante opinion sur le "suivisme" néfaste à l'analyse et à l'aide aux victimes (attention, contenu du restant du site non-garanti vu son orientation politique)
http://www.info-impartiale.net/article.php3?id_article=438

* * * * *

Vers 90 après Jésus-Christ, à l'assemblée de Jabna, l'ancien Israël, déchu pour avoir persisté dans le rejet de l'Alliance et continué de massacrer les disciples qui avaient hérité de cette Alliance, cet ex-Israël définitivement vaincu en tant qu'Etat sous la guidance d'un Dieu qu'il avait toujours renié, décrêta tout de même que parmi les Livres saints dont il avait quelque souvenance, le Cantique des Cantiques était au-dessus du lot.
"Le monde entier ne vaut pas le jour où le Cantique des Cantiques fut donné à Israël. Tous les hagiographes (= livres saints) sont saints, mais le Cantique est sacro-saint. Il est entre les autres comme un pain fait de la fleur de la farine des autres."
Rabbi Aqiba.


Tu es belle, mon amie,
tu es belle.
Derrière ton voile,
tes yeux sont des colombes,
tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres
dévalant les pentes de Galaad,
tes dents comme un troupeau de brebis
qui remontent du bain;
chacune a deux jumeaux,
aucune n'est stérile.
Tes lèvres sont comme un fil de pourpre,
et ta bouche est charmante.
Ta joue est un quartier de grenade dessous ton voile;
ton cou est pareil à la tour de David,
bâtie pour y serrer les armes;
mille boucliers y pendent,
tous les écus des preux.
Tes deux seins sont comme deux faons, jumeaux d'une
gazelle pâturant parmi les lis.
Dès que le jour fraîchira,
et que s'allongeront les ombres,
j'irai sur le mont de la myrrhe,
sur la colline de l'encens.
Tu es toute belle, mon amie,
en toi il n'y a point de défaut.
Viens du Liban, ô ma fiancée,
viens avec moi du Liban!
Regarde de la cime de l'Amana,
des sommets de Sanir
et de l'Hermon,
des repaires des lions,
des retraites des panthères.
Tu me ravis le coeur, ma soeur, ma fiancée,
tu me ravis le coeur par un seul regard,
par une seule chaînette de ton cou.
Que tes caresses ont de charme,
ma soeur, ma fiancée!
Combien tes amours sont plus délicieuses que le vin,
et l'odeur de tes parfums,
plus exquise que tous les aromates!
Tes lèvres, ô ma fiancée,
distillent le miel;
sous ta langue il y a du miel et du lait,
et l'odeur de tes vêtements
est comme celle du Liban.
C'est un jardin secret
que ma soeur, ma fiancée,
une source close,
une fontaine scellée.
Sur les bords croît un parc
de grenadiers
avec des fruits savoureux;
le troène et le nard,
le nard avec le safran,
le roseau odoriférant
et la cinnamome
avec tous les arbres à encens,
la myrrhe et l'aloès,
avec les baumes les plus exquis.
C'est la fontaine de mon jardin,
une source d'eau vive,
un ruisseau qui coule du Liban.
Lève-toi, vent du nord,
accours, vent du midi.
Soufflez sur mon parterre
pour que se répandent mes parfums.
Qu'il entre, mon aimé, dans son jardin,
qu'il en goûte les fruits exquis.
Cantique des Cantiques ch. 4

Certes, certes, ce poème est surtout à lire comme une magnifique métaphore du mariage mystique de l'âme à Dieu, dès ici bas - la théosis... - mais la métaphore se bâtit avec des exemples concrets.


Ce qui me fait craindre que ce Cantique des Cantiques nous comptant monts et merveilles sur la "fiancée Libanaise" soit à présent lui aussi oublié, même au sens littéral. Et la potentielle future fiancée, on tente de l'empêcher de grandir en la tuant le plus tôt possible...


Notre-Dame du Liban, prie Dieu
pour le Liban, les Israéliens et la Palestine

Aucun commentaire: