"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 juillet 2006

Notre-Dame de Kazan

Aujourd'hui, où les Chrétiens de Belgique fêtent les saintes Amalberge et Landrade de Bilsen – enfin, les Chrétiens qui sont dans l'Unam Sanctam - , nous fêtons aussi l'Icône de la Mère de Dieu de Kazan.


L'Icône de Notre-Dame de Kazan, à la chapelle locale :



















(après l'Office, d'où la bougie éteinte)
L'Icône que le Vatican avait obtenue par des moyens, hum, a été rendue en 2004 et réinstallée officiellement l'été dernier. Un bel anniversaire pour les habitants de Kazan.
http://www.orthodoxie.com/2005/07/licne_notredame.html

Hymne Acathiste à la Mère de Dieu
http://www.pagesorthodoxes.net/mere-de-dieu/md-acathiste.htm

Apparition de l'Icône Kazan de la Mère de Dieu
http://www.oca.org/FStropars.asp?SID=13&ID=101967

Tropaire de l'Icône Notre-Dame de Kazan Ton 4
O défenderesse au coeur si doux, Mère de notre Seigneur,Intercède pour nous auprès de ton Fils, Christ notre Dieu!Sauve tous ceux qui se hâtent de chercher refugesous ta puissante protection!O Maîtresse, Impératrice et Dame,Défend tous ceux qui sont dans le danger ou le malheur,Ou affaiblis par la maladie de nombreux péchés,Se tiennent devant ta sainte Image,Priant dans les larmes et l'humilitéSe repentant dans leur coeur et remplis d'une invincible espérance.Libère-les de tout mal; donne-leur la grâce nécessaire,Et sauve-nous tous, O Vierge Mère de Dieu,Car tu es le divin refuge pour tous tes enfants!


Kondakion de l'Icône Notre-Dame de Kazan Ton 4
O irréprochable Vierge Mère du Christ Dieu:Ta toute pure âme fut percée par l'épéeLorsque tu contemplas ton Fils et Dieu volontairement crucifié,Dès lors, ne cesse pas de Lui adresser tes prières, O Toute-Bénie,Afin qu'Il nous accorde rémission de nos péchés!



















Très sainte Mère de Dieu, sauve-nous!

Aucun commentaire: