"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

30 août 2006

Jérusalem, Mont des Oliviers - 100ème anniversaire du couvent russe

S.E le métropolite Laurus, Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières, est arrivé le 19 août à Jérusalem au couvent EORHF pour les célébrations du centenaire.





















MISSION ECCLÉSIASTIQUE RUSSE À JÉRUSALEM : 29 août 2006
http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalem100yrs.html

Le Métropolite Laurus célèbre la Divine Liturgie pour le 100ème anniversaire du Couvent de l'Ascension, au Mont des Oliviers

Le 29 août, Fête de la Translation de l'Icône du Christ "Non faite de mains d'hommes", appelée "Troisième Icône du Sauveur" par nombre de Russes, son éminence le métropolite Laurus a présidé les célébrations du 100ème anniversaire du Couvent de l'Ascension au Mont des Oliviers, Jérusalem. Les célébrations ont commencé par la Divine Liturgie, conduite par le métropolite Laurus, assisté de : son éminence l'archevêque Mark de Berlin et Allemagne; l'higoumène Andronik (Kotliaroff); le prêtre Serafim Gan; le hiéromoine Savva; le hiéromoine Nicholas (Perekrestov); le hiéromoine John; le prêtre Peter Sturm; le protodiacre Victor Lochmatov; le diacre Nicholas Olhovsky et le hiérodiacre Cyprian (Alexandrou). Sa sainteté le patriarche Théophile de Jérusalem et Palestine est arrivé à la fin de la Liturgie, accompagné de membres du Synode des évêques du Patriarcat de Jérusalem et de la Confrérie du Saint-Sépulcre, qui accomplissent leur oeuvre monastique à la Tombe du Christ, porteuse de la Vie. Sa sainteté a été saluée par le clergé, et le choeur du Couvent sous la direction de la moniale Vassa (Larin), a chanté le "Ton despotin".


Moniale Vassa (Larin)








Après le chant du "Bénit soit le Nom du Seigneur", son éminence Vladika Laurus a adressé le sermon archipastoral suivant aux fidèles :

"Aujourd'hui, par la Miséricorde de Dieu, nous sommes rassemblés dans ce saint temple bâtit sur le Mont des Oliviers, d'où le Seigneur monta aux Cieux. Nous avons commémoré dans la prière le 100ème anniversaire de ce saint couvent. En 1906, la communauté monastique féminine vivant ici reçut la bénédiction du Saint-Synode de l'Eglise de Russie pour ouvrir un couvent.
"Le Mont des Oliviers est un lieu saint. Notre Seigneur Jésus-Christ est souvent venu ici avec Ses disciples, y a prié, et c'est d'ici qu'après Sa Résurrection, Il est monté aux Cieux.
"Cette propriété avait été acquise en 1870 grâce aux efforts de l'archimandrite Antonin (Kapoustin), chef de la Mission Ecclésiastique Russe à Jérusalem. Je dois faire remarquer que le p. Antonin a acquis quasiment tout le sommet de la montagne, où se trouve ce couvent, proche de "l'Empreinte du Pied", le lieu de l'Ascension du Seigneur. Le p. Antonin a acquis pour l'Eglise Orthodoxe de Russie des terrains à bâtir sur les lieux saints partout où il l'a pu. L'higoumène Parthenius était son adjoint et son collaborateur en Christ, puis il assuma lui-même la grande oeuvre du p. Antonin, et participa à la construction de cette église et d'autres bâtiments, et aussi forma la propriété du couvent. En 1909, il fut victime d'un crime insensé : on retrouva le p. Parthenius dans sa cellule, cruellement mutilé.
"En 1903, l'archimandrite Leonid (Sentsov) fut nommé chef de la Mission et en 1906, il obtînt la bénédiction du
Saint-Synode de l'Eglise de Russie pour établir ici un couvent. C'est cet événement que nous célébrons ce jour.
"Dieu merci, la vie dans le nouveau couvent, qui se composait de 15 moniales, commença normalement, et la construction fut entamée. Un an plus tard, il y avait déjà 150 moniales ici. Au début, il y eu un grand nombre de pèlerins venant de Russie, mais bien vite, en 1914, la tragédie frappa : la Première Guerre Mondiale éclata. La Russie était alliée de l'Angleterre et de la France contre l'Allemagne, qui fut bien vite soutenue par la Turquie. Suite à cela, la vie pour les Russes vivant en Palestine, y compris les moniales, changea de manière radicale; ils se retrouvèrent sur le territoire d'un Etat ennemi, et furent forcés de subir de nombreuses épreuves, persécutions, oppressions et privations, et certains même de quitter le couvent et de se débrouiller dans le monde. Après la guerre, les moniales dispersées commencèrent à revenir au couvent, où la vie monastique y repris progressivement.
"Mais la Révolution éclata en Russie, et la ruine totale s'en suivit, les moniales s'affligèrent et souffrirent spirituellement pour leurs familles, pour leur patrie souffrante. Les changements en Russie arrêtèrent le flot de pèlerins Russes. La persécution contre l'Eglise causa une peine particulière aux moniales, et la compassion envers leur patrie si souffrante.
"La Deuxième Guerre Moniale, qui amena la destruction, une terrible tragédie et la souffrance à travers toute l'Europe, se fit aussi ressentir au Moyen-Orient, et la Palestine subit certains changements. Notre centre ecclésiastique, le Synode des 2vêques et le Fond pour l'Assistance de notre Eglise à New York, s'efforcèrent continuellement d'aider matériellement et de soutenir nos saints monastères. Au début des années 1950, la situation s'améliora, et les Russes, notre troupeau, éparpillés à travers le monde, recommencèrent à visiter la Terre Sainte.
"Nous remercions le Seigneur Qui nous a aidés, nous pécheurs, à préserver ces lieux saints et saintes reliques, qui ont toujours appartenu à l'Eglise Orthodoxe de Russie en Terre Sainte. Les moniales de nos saints couvents ont accomplit un grand service dans cette oeuvre, elles qui par leurs prières à Dieu et leurs travaux et leurs vies entières, ont permis que cette conservation réussisse.
"Mémoire éternelle à tous ceux qui reposent et demeurent dans le cimetière du couvent.
"En ce jour important et saint, je voudrais exprimer du fond du coeur la bienvenue à sa sainteté le patriarche Theophilos, qui a prié avec nous aujourd'hui, et de la part de notre Mission Ecclésiastique Russe à Jérusalem, je souhaite vous exprimer à vous, saint Vladika, la gratitude profonde pour votre soin paternel envers nos moines et clercs qui oeuvrent dans ces saints monastères. Je remercie aussi les membres du Saint-Synode de "l'Eglise Mère" et de la Confrérie du Saint-Sépulcre et je leur souhaite la paix spirituelle et la joie dans leur service à notre Pasteur Principal, le Christ. Je suis aussi heureux de saluer le responsable de notre Mission, son éminence l'archevêque Mark, la très révérende abbesse Moisseia et les moniales de ce couvent et tout notre clergé, dirigé par l'higoumène Andronik.
"Souvenons-nous de la promesse que notre Seigneur a faite : "Si Je suis avec vous, nul ne sera contre vous." Puisse le Roi de Gloire Lui-même nous délivrer de tous les malheurs et peines. Amen."
















Un moleben d'action de grâce a ensuite été célébré, avec une procession de la croix autour de l'église


Après quoi sa sainteté a salué son éminence Vladika et a adressé aux fidèles les paroles suivantes :

"Votre éminence, éminent Vladyko! Votre éminence, chers pères dans le Seigneur, frères et soeurs! Aujourd'hui, la grâce de l'Esprit-Saint nous a rassemblés pour élever nos prières d'action de grâce vers Dieu, Qui nous a accordé Ses grandes Miséricordes. Nous nous réjouissons de vous rencontrer en ce jour de célébration. Durant une récente rencontre avec son éminence Vladyka et les membres de la délégation de l'Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières, nous avons appris les progrès des discussions entre les 2 parties de l'Eglise Orthodoxe de Russie. De la part de notre Saint-Synode et de la Confrérie du Saint-Sépulcre, je souhaite vous exprimer notre joie à la nouvelle que la division de l'Eglise de Russie est sur le point d'être vaincue, elle qui résulta du péché de l'homme. Nous espérons que la communion et l'unité seront restaurées dans un proche avenir. Le fait qu'un si grand nombre de membres de notre Sainte Eglise assiste ici aujourd'hui atteste de notre soutien à cette grande et sainte oeuvre, de notre empressement à aider de quelque manière possible que ce soit à la manifestation de l'unité que tout le monde désire. Nous espérons aussi que les autres Chrétiens Orthodoxes suivront l'exemple du peuple Russe et commenceront à dépasser leurs divisions et querelles au sein de leurs propres Eglises. A nouveau, je vous félicite tous et comme marque de notre amour pour toutes les moniales de ce saint couvent, je vous demande d'accepter cette Icône de la Théotokos, qui a été peinte en Russie. Puisse-t'Elle tous vous préserver et vous accorder la paix du Christ."

Remettant l'Icone de la très sainte Mère de Dieu au clergé accomplissant la Liturgie, sa sainteté a offert à l'abbesse une croix ornementée et la félicité pour le 100ème anniversaire du monastère.
Dans sa réponse, son éminence le métropolite Laurus remercia à nouveau sa sainteté et sollicita ses prières pour la très souffrante Eglise Orthodoxe de Russie.
Après le chant du "Nombreuses années" et la vénération de la Croix, une agape (trapeza) festive fut offerte, au cours de laquelle des allocutions ont été prononcées par son éminence le métropolite Laurus, l'archevêque Mark, l'archimandrite Elisei chef de la mission ecclésiastique du Patriarcat de Moscou, l'abbesse Elizabeth et l'abbesse Moisseia. Participa aussi à l'agape l'abbesse Georgia du couvent de Gorny.
Nous souhaitons aux moniales du Couvent de l'Ascension l'aide céleste et le succès à venir!


D'innombrables splendides photos de ce pèlerinage en Terre Sainte & Liturgies sur les pages suivantes :
http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday1.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday1p.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday2.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday3.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday4.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday5.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday6.html

http://www.russianorthodoxchurch.ws/synod/eng2006/8enjerusalemday6tr.html


D'autres informations, films, photos, reportages, voir ici :
http://www.moinillon.net/post/2006/08/25/100e-anniversaire-du-couvent-du-Mont-des-Olives

http://www.moinillon.net/post/2006/09/03/pelerinage-en-Terre-Sainte

http://www.moinillon.net/post/2006/09/03/chants-de-Noel

http://www.moinillon.net/post/2006/09/03/centenaire-de-la-communaute-dEleon

http://www.moinillon.net/post/2006/09/03/Celebration-patriarcale


1 commentaire:

genevieve a dit…

la paix du christ à l'hygoumene mas de solan mere hypangia chypriote depuis la paroisse saint philippe apotre centre de reeducation des handicapes cardinal paul emile leger d'etug ebe pour la dependance feminine du seminaire atonite de simonos petra monastere de la protection de la mere de dieu de solan
je vous aime
solan de yaounde