"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 septembre 2006

Le Martyre de Pierre l'Aléoute (24/9)

http://www.outreachalaska.org/saints_peter.html





Dans une lettre adressée à l'abbé (higoumène) Damascène de Valaam, datée du 22 novembre 1865, Simeon I.
Yanovsky, Chef responsable des Colonies Russes de 1818 à 1820, écrivait :

"J'ai un jour raconté au prêtre Germain [futur saint Germain d'Alaska] comment les Espagnols en Californie avaient fait prisonniers 14 de nos Aléoutes, et comment les Jésuites en avait torturé l'un d'entre eux, pour tenter de les forcer à embrasser la foi catholique. Mais les Aléoutes ne voulurent pas se soumettre, disant : Nous sommes Chrétiens, nous avons été Baptisés, et ils montrèrent les croix qu'ils portaient. Mais les Jésuites objectèrent, disant "non, vous êtes des hérétiques et des schismatiques; si vous n'acceptez pas la foi catholique, nous vous torturerons." Et ils en enfermèrent 2 en cellule pour y réfléchir jusqu'au soir.

Au soir, ils revinrent avec des lanternes et des bougies allumées, et recommencèrent à tenter de les persuader de devenir Catholiques-Romains. Mais les Aléoutes étaient remplis de la grâce de Dieu, et répondirent fermement et décisivement : "Nous sommes Chrétiens et nous ne pourrions pas renier notre Foi". Alors les fanatiques se mirent à les torturer. Au début, ils en torturèrent légèrement un, forçant l'autre à regarder. Ils lui coupèrent d'abord les orteils d'un pied, puis de l'autre, mais l'Aléoute supporta tout et continua de dire : "Je suis Chrétien et je ne trahirai pas ma Foi." Alors ils lui coupèrent une phalange à chaque doigt d'une main, puis à l'autre. Ensuite ils lui hachèrent un pied à la cheville, et une main au poignet. Le sang gicla, mais le martyr supporta tout jusqu'au bout, fermement, et il mourut avec sa Foi, à cause de la perte de sang!

Le lendemain, il était prévu de torturer les autres, mais la même nuit, un ordre leur parvint de Monterey, disant que les Aléoutes Russes capturés devaient être envoyés sous escorte à Monterey. Et ainsi, au matin, les survivants furent transférés. Ceci m'a été rapporté par un Aléoute qui a été témoin oculaire, un collègue de l'homme mis à mort et qui par la suite a réussi à échapper aux Espagnols...

Lorsque j'ai eu finit de lui raconter ceci, le père Germain m'a demandé : "Quel était le nom de cet Aléoute torture?" J'ai répondu "Pierre", mais je ne parvenais pas à me rappeler de son autre nom.

Alors l'Ancien se tint devant une Icône, fit pieusement le Signe de Croix sur lui et dit : "Saint néo-martyr Pierre, prie Dieu pour nous!"

[Les récits ci-dessus proviennent de "The Russian Orthodox Religious Mission in America, 1794-1837", avec des éléments de "Materials Concerning the Life and Works of the Monk German", et "Ethnographic Notes" par le hiéromoine Gedeon, Saint-Petersbourg, 1894.]

*-*-*-*-*-*-*

http://www.oca.org/FSTropars.asp?SID=13&ID=102713
Tropaire de Tous les Saints d'Alaska ton 4
Aujourd'hui l'Alaska se réjouit et l'Amérique célèbre,
Car le Nouveau Monde a été sanctifié par votre martyre.
Kodiak se fait l'écho de cantiques d'action de grâce,
Iliamna et Kenai observent la fête de la Foi.
L'Apôtre et martyr Juvénal est glorifié,
Et Pierre l'Aléoute est exalté pour son sacrifice volontaire,
Dans leur dévotion et amour pour le Seigneur,
Ils endurèrent volontairement les persécutions et la mort pour la Vérité,
A présent ils intercèdent pour nos âmes dans le Royaume des Cieux!


Kondakion de Tous les Saints d'Alaska ton 4
Aujourd'hui Valaam se joint à l'Alaska
En célébrant cette joyeuse Fête,
Car son fils spirituel Juvénal
Embrasse le néomartyr Pierre avec joie.
Ensemble ils souffrirent pour le Seigneur en Amérique
Et unirent l'Ancien Monde au Nouveau par leur sacrifice volontaire.
A présent et pour toujours ils se tiennent devant le Roi de gloire et intercèdent pour nos âmes.

*-*-*-*-*-*-*

Une fois n'est pas coutume, et c'est assez exceptionnel et magnifique pour mériter mention : le site internet français "nominis" (un site de la commission épiscopale catholique-romaine) signale fort honnêtement qui est coupable du meurtre, et mieux encore, reconnaît la sainteté du martyr Orthodoxe :
http://nominis.cef.fr/contenus/saint/9614/Saint-Pierre-l-Aleout.html
archive

1 commentaire:

Anonyme a dit…

On peut trouver le tropaire de tous les martyres d'Alaska au: Orthodox Choir's Handbook in the Yupik language (pg. 44).

Le site: http://www.asna.ca/alaska fournit une bibliothèque en-ligne de tous les textes historiques de l'Église orthodoxe en Alaska, en langues autochtones (aléoute, alutiiq, tlingit, yupik).