"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 octobre 2006

La véritable Pensée Positive

N'est pas celle dont font promotion certaines vedettes hollywoodiennes et leur célèbre secte portant fallacieusement le nom "église" dans son titre officiel ["secte" est la classification officielle du rapport parlementaire en Belgique les concernant]. Non, la vraie pensée positive, c'est bien la manière de voir les choses en Christ, de tout voir en Christ pour que par le regard du Christ, le positif des choses puisse être vu. De vous à moi : j'en suis encore fort loin.. hélas..

PENSÉE POSITIVE
http://pensateomnia.blogspot.com/2003/08/positive-thinking-elder-paisios.html

L'Ancien Païssios, entré dans le repos éternel le 12 juillet 1994 et de bienheureuse mémoire, a aussi parlé de cette sorte de "vision spirituelle." Voici ce qu'il appelait la pensée positive : la pratique d'utiliser tout ce que nous rencontrons comme un moyen de glorifier Dieu ou d'en tirer un bénéfice spirituel. L'âme est comme une "machine", dit-il, qui peut être prédisposée pour produire un certain type de produit. Si notre disposition est telle que nous pensons toujours au pire, nous jugeons notre prochain, ou nous nous moquons, alors notre âme est comme une machine qui produit des balles de fusil. Peu importe la matière que vous introduirez dans une telle machine, elle produira toujours quelque chose qui est violent et destructeur. Si vous y versez de l'or, de l'argent, du cuivre ou de l'argile, vous en retirerez toujours des balles de fusil – bien que de diverses qualités.
D'un autre côté, si nous sommes habitués à utiliser tout ce que nous rencontrons comme un moyen de voir la main de Dieu, de Lui rendre grâce, ou de se repentir avec contrition, alors notre âme est comme une machine qui est faite pour produire des Saints Calices. Et, selon la qualité de la matière (c'est-à-dire des bonnes oeuvres, de la prière, du jeûne, de l'aumône) que nous y déversons, nous produirons, en retour, des Saints Calices toujours meilleurs.

Voici 2 exemples : Un moine, voyant un avion, fit son Signe de Croix. Son disciple, le voyant, lui demanda pourquoi il agissait de la sorte. "Ne vois-tu pas que l'avion a la forme de notre Sainte Croix?"
Le moine avait choisit de prêter attention à ce détail plutôt qu'au bruit ou à la pollution de l'avion.

Un autre simple moine, ayant reçu une radio de fabrication japonaise comme cadeau de la part de pèlerins (un objet totalement inapproprié pour un ermite hésychaste) s'exclama avec grande ferveur : "Gloire à Toi, ô Dieu!" et fit son Signe de Croix. Les gens lui demandèrent pourquoi il avait réagit de la sorte. Il répondit, en pointant du doigt le bouton du volume (qui avait un signe + et un signe – dessus) : "C'est merveilleux de voir que les Chrétiens du Japon ont placé la Sainte Croix sur tous leurs produits!"
Il avait choisit de ne voir que la meilleure chose possible.

*-*-*-*-*-*

Splendide collection de photos de l'Ancien Païssios :
http://www.athos.gr/gallery/albums/Gerontes%20-%20Gerontisses/Gerontas%20Paisios/


Sa cellule

Quelques citations
du père Païssios sur internet :
En anglais : quelques pensées :
http://www.orthodoxphotos.com/Orthodox_Elders/Greek/Fr._Paisios/index.shtml

En néérlandais : l'archimandrite Thomas, monastère de Pervijze (patriarcat de Moscou) publie une édition de la vie de et des écrits de Païssios l'Athonite :
http://www.amdg.be/ed-pervijze.html
"Vader Paisios van de Heilige Berg", 13 euros hors frais d'envoi.

En français : "L'ANACHORETE INCONNU"
http://orthodoxie.club.fr/bul/82.htm

Aucun commentaire: