"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

11 novembre 2006

Saint Martin de Tours, le Miséricordieux

 
Prière à saint Martin de Tours
Évêque très digne de louange, grand thaumaturge, excellent soldat du Christ, saint Martin le Miséricordieux, homme céleste, ange sur la terre, instrument de choix aux mains du Seigneur, ferme colonne de l'Église, luminaire resplendissant au ciel des Chrétiens, nous rendons à ta foi et tes oeuvres la gloire méritée. Rejetant les idoles, tu as servi comme la seule Divinité le Créateur de l'univers. Contre ceux qui niaient la divinité du Fils Unique et Verbe de Dieu, tu as défendu la véritable Foi. Là où régnaient encore les ténèbres du paganisme, tu as apporté la lumière du Baptême en Christ. Permets-nous d'imiter sans cesse ta charité, dont tu nous a donné un si bel exemple en partageant ton manteau avec un pauvre. Toi qui as réchauffé le Christ par ta douce miséricorde, sois auprès de Lui notre chaleureux intercesseur, afin que, sous ta protection, nous gardions la Foi tout le temps de notre vie et nourrissions l'espérance de gagner un jour le Ciel, pour y louer avec toi la très-sainte Trinité, dans les siècles des siècles. Amen.



Iste Confessor DominiCe Confesseur du Seigneur
Iste Confessor Domini, colentes * Quem pie laudant populi per orbem * Hac die laetus meruit supremos * Laudis honoresCe Confesseur du Seigneur * que les peuples de toute la terre célèbrent par une pieuse louange * aujourd'hui a obtenu, dans la joie * les suprêmes honneurs de la gloire.
Qui pius, prudens, humilis, pudicus * Sobriam duxit sine labe vitam, * Donec humanos animavit aurea * Spiritus artus.Pieux, prudent, humble, pudique * il a mené une vie sobre, sans faute * tant que ses membres ont été animés * du souffle de la vie.
Cuius ob praestans intercessio, frequenter * Aegra quae passim iacuere membra * Viribus morbi domitis, saluti * Restituuntur.Par sa puissante intercession * souvent, la maladie est terrassée * les corps infirmes qui gisaient çà et là * sont rendus à la santé.
Noster hinc illi chorus obsequentem * Concinit laudem celebresque palmas * Ut piis eius precibus iuvemur * Omne per aevum.Aussi notre choeur chante en son honneur * une louange déférente à ses palmes glorieuses * pour que ses pieuses prières nous aident * en tout temps.
Sit salus illi, decus atque virtus * Qui, super caeli solio coruscans * Totius mundi seriem gubernat * Trinus et unus. Amen.Salut, honneur, puissance * à Celui Qui, brillant sur le trône du ciel * gouverne l'enchaînement du monde entier * Dieu Trine et Un. Amen.

N'ayant pas encore retrouvé une "partition" (neumes) garantie d'avant 1054 pour cet Hymne, à la maison, nous n'utilisons que le Tropaire "byzantin". Il est très beau aussi.
 tropaire de saint Martin de Tours
Vie, Icônes, fresques, etc, de saint Martin de Tours :
http://www.amdg.be/sankt/nov11.html
http://stmaterne.blogspot.com/2006/11/grandir-en-christ-1-thes-4.html

Aucun commentaire: