"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 décembre 2006

Sainte Barbe et saint Jean Damascène, 2 faces d'une même Foi

La face du témoignage de la Foi par les oeuvres et le martyre :

Deus, qui inter cetera potentiae tuae miracula etiam in sexu fragili victoriam martyrii contulisti : concede propitius, ut, qui beatae Barbarae virginis et martyris tuae natalicia colimus, per eiuus ad Te exempla gradiamur. Per Dominum.

O Dieu Qui, parmi les autres merveilles de Ta puissance, as donné même au sexe faible la victoire du martyre, accorde-nous miséricordieusement que, fêtant la naissance au Ciel de la bienheureuse Barbe, Ta vierge et martyre, nous nous servions de ses exemples pour monter vers Toi. Par Jésus-Christ
.


nb : En 985, à l'abbaye Saint-Bavon à Gent (Gand, Belgique), on trouve une première translation de relique de sainte Barbe. Elle était donc déjà bien vénérée chez nous.

Office d'intercession à sainte Barbe / Barbara (et à saint Eloi), suivit de sa Vie :
http://www.orthodoxes.net/textes/boisducazier250905-complet-petit.pdf

Sainte Barbe prie Dieu pour nous!


La face du témoignage de la Foi par l'enseignement et le martyre :














Saint Jean Damascène, et la dernière "somme" de théologie commune à l'Occident et à l'Orient, avant la grande déchirure :
http://www.orthodoxes.net/La_Foi_Orthodoxe-Saint_Jean_Damascene1.pdf

Saint Jean Damascène,
prie Dieu pour nous!


*=*=*=*=*=*=*=*

Fête patronale et Jubilé de la paroisse Hagia Barbara (sainte Barbe), à Chatelineau (B), dimanche 3 décembre 2006, suivie de la grande fête, avec danses folkloriques, etc (La "sainte Barbe des mineurs" est toujours à la fête chez nous!):

Aucun commentaire: