"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 janvier 2007

L'art du sacré et le véritable rôle d'un iconographe

Le véritable rôle d'un iconographe
http://www.saintnicholas.org/gl-july-13-2003.htm
Depuis l'époque de l'Évangéliste saint Luc – le premier iconographe de l'Église – les images sacrées ont joué un rôle important dans le culte et la théologie de l'Église. Les Icônes sont des représentations visuelles du Christ, de la Théotokos (Mère de Dieu), des Anges et des saint(e)s. Bien que nous les vénérions et prions devant elles, il faut noter que notre révérence envers elles est dirigée vers ce qu'elles dépeignent, et non pas vers les objets en eux-mêmes. Les Icônes ont longtemps été vues comme une source d'éducation et d'édification par l'Église. Saint Jean Damascène écrit : "Si un païen vous demande de lui montrer votre foi, emmenez-le dans votre église et placez-le devant les Icônes." En effet, tous les mystères et les enseignements de notre sainte Foi orthodoxe sont manifestés de manière éclatante par le biais de notre iconographie.

Les iconographes, bien que possédant les compétences pour les styles et techniques de peinture, sont bien plus que des "artistes." Pour être à même "d'écrire" convenablement des Icônes (car les Icônes sont écrites, et non pas peintes), c'est en effet un appel du Seigneur. La prière et le jeûne sont des "outils" essentiel pour le véritable iconographe. Les iconographes doivent aussi être bien au courant des doctrines et dogmes de l'Église, qui sont exprimés à travers leurs oeuvres. Ils sont liés à la sainte Tradition de l'Église, et les icônes qu'ils écrivent ne peuvent jamais refléter leurs propres pensées ou interprétations personnelles.

Les extraits suivants d'une "prière de l'iconographe" montrent la profondeur de la nature spirituelle impliquée dans cette noble vocation: "Conduis les mains de Ton indigne serviteur afin qu'il puisse représenter dignement et parfaitement Ton Image, celle de ta sainte Mère et celle de tous les saints, pour la gloire, la joie et l'embellissement de Ta Sainte Église. Pardonne mes péchés et les péchés de ceux qui vénéreront ces Icônes."

*-*-*
L'iconographie, art du sacré

icone a colorier: saint Luc peignant la Vierge Marie

Instructions de l'iconographe
"Avant de commencer ton travail trace sur toi un Signe de la Croix,
Prie en silence et pardonne à tes ennemis
Applique-toi avec amour à chaque détail de l'Icône comme si tu travaillais devant le Seigneur Lui-même.
Durant le travail prie afin de te fortifier intérieurement.
Évite surtout les paroles inutiles et garde le silence.
Prie spécialement en union avec celui dont tu peins le visage; garde ton esprit de la distraction et il sera près de toi.
Lorsque tu choisis une couleur, étends tes mains intérieures vers le Seigneur et demande-Lui conseil.
Ton icône terminée, rends grâce au Seigneur de ce que Sa miséricorde t'ait accordé la grâce de peindre des images saintes.
N'oublie jamais la joie de répandre les Icônes dans le monde, la joie du travail même de l'iconographe, la joie d'être en union avec celui dont tu peins l'image."
iconographe orthodoxe lituanien
Prière d'un iconographe anonyme du 14ème siècle
"Toi, Maître Divin de tout ce qui existe, éclaire et dirige l'âme et l'esprit de Ton serviteur.
Conduis ses mains afin qu'il puisse représenter dignement et parfaitement Ton Image, celle de ta sainte Mère et celle de tous les saints, pour la gloire, la joie et l'embellissement de Ta Sainte Église. Amen."


Scott Carroll, responsable d'une expédition archéologique de l'université de Michigan, tient une Icône découverte dans les ruines du monastère Copte de saint Jean le Court, vieux de 1000 ans, près du village de Waady Al-Natron, dans l'ouest du désert d'Égypte, à quelque 100km au nord-ouest du Caire, dimanche 31 mars 1996. L'expédition avait travaillé toute l'année écoulée sur ce site. On pense que quelque 50 autres monastères seraient ensevelis dans la même région. (AP Photo/str)

C. Griffith Mann, curateur du Walters Art Museum, tient une Icône de "Saint Georges à cheval", pièce de la nouvelle exposition "Sacred Arts and City Life : The Glory of Medieval Novgorod" à la Walters Art Gallery, 19 Novembre 2005, Baltimore, USA. (AP Photo/Gail Burton)

Olivier Clément, "A propos d'une Théologie de l'Icône"
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/contacts_clement_theologie.html

revue orthodoxe CONTACTS : "Le Monde des Icônes"
(Olivier Clément, E. Behr-Sigel, R.P. Boris Bobrinskoy, Alexandre Embirikos, Paul Evdokimov, Photis Kontoglou, Wladimir Weidle, Eugène Troubetskoi)
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/contacts_mondedicons.html


peintre d'icône-express!
(patriarcat d'Antioche, archidiocèse américain)

Histoire illustrée du Jubé, l'iconostase occidentale
http://stmaterne.blogspot.com/2006/11/historique-du-jub-ou-iconostase.html

Leonid Ouspensky : "André Roublev"
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/ouspensky_roublev.html

Jean-Philippe Ramseyer : "Découverte de l'icône"
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/ramseyer_decouverte.html


Pimen Sofronov, un des plus grands iconographes du 20ème siècle
http://stmaterne.blogspot.com/2006/07/vieux-croyants-traditionalistes-de-la.html

Wladimir Weindle : "L'Icône : Image et Symbôle"
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/contacts_weidle_symbole.html

Un parent du Tsar russe saint Nicolas II, le grand Duc Dmitry Romanovich, à droite, et son épouse Dorothy, suivent un prêtre Orthodoxe portant une Icône du Sauveur, qu'ils ont donnée au couvent Novodevichy à Saint-Petersbourg, lundi 19 juillet 2004. Le descendant de la famille royale de Russie a rendu cette célèbre Icône orthodoxe russe à un couvent dans l'ancienne capitale impériale de Saint-Petersbourg, d'où elle avait été emportée à l'étranger à cause de la Révolution Bolchévique de 1917. (AP Photos/Dmitry Lovetsky)
Expositions récentes d'Icônes
Chez nous - A Wavre
http://stmaterne.blogspot.com/2006/06/exposition-dicones-wavre.html

Ailleurs, en voici quelques autres mais il y en a bien entendu dans tous les pays où l'on trouve des paroisses orthodoxes

Exposition d'Icônes des Balkans en Islande
http://stmaterne.blogspot.com/2006/06/islande-exposition-dicnes-des-balkans.html

Au Texas, une exposition annuelle
http://www.saintjonah.org/iconexhibit.htm
Fr. John Whiteford
St. Jonah Orthodox Church
P.O. Box 1427
Spring, Texas 77383
281-353-5430.
Du 17 au 19 février 2006, le p. Joseph Huneycutt faisait partie de nos orateurs

En Californie (visite virtuelle via internet possible!)
http://www.bulletin.goarch.org/ChurchBulletins/46/ParishNews.html
Icônes du Mont Sinaï
Le Getty Museum à Los Angeles présente en ce moment une exposition exceptionnelle d'Icônes byzantines du monastère de Sainte-Catherine au Mont-Sinaï. Le p. Jon dirigera une visite au musée Getty pour voir l'exposition du 23 au 24 janvier.
Informations sur l'exposition :
Musée Getty :
http://www.getty.edu

Sainte Catherine d'Alexandrie
Icône du Mont-Sinaï, 13ème siècle

Aucun commentaire: