"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 mars 2007

Les Icônes? C'est complètement Orthodoxe


Les images bi-dimensionnelles font partie de la célébration du week-end.
Par WAVENEY ANN MOORE
Publié 3 Mars 2007
Ce dimanche-là, sur fond de ciel sombre, les fidèles serraient les images religieuses contre leur poitrine et marchaient lentement autour de l'église chrétienne orthodoxe antiochienne Saint Nicholas.
Ils s'arrêtaient aux points sud, ouest, nord et est, pour prier et chanter, pour les vivants, pour les morts, pour leur communauté Orthodoxe et pour le monde.
Pour les Chrétiens Orthodoxes à travers le monde, c'était à la fois le premier dimanche du Grand Carême, ou début du Grand Jeûne, et Dimanche de l'Orthodoxie.
L'occasion rappelle le retour des Icônes – images bi-dimensionnelles sacrées qui sont un aspect important du culte Orthodoxe – dans les églises au milieu du 9ème siècle.
Les Icônes avaient été bannies durant une bataille longue de 150 ans, qui avait opposé ceux qu'on appelle les iconoclastes, qui considéraient l'utilisation des Icônes comme de l'idolâtrie, à ceux qui y étaient favorables.
Des prêtres en vêtements liturgiques richement ornés et des membres des assemblées Orthodoxes de la région de Tampa Bay, notamment des Grecs, Russes, Serbes, Ukrainiens et Arméniens, ont rejoint la paroisse Saint Nicholas pour l'Office des Vêpres dominical et la procession honorant la restauration du culte des Icônes. Nombreux portaient des Icônes personnelles. Les Icônes Orthodoxes dépeignent Jésus, les saints et des événements de l'Écriture.
Le père Michael Massouh, prêtre de la paroisse Saint Nicholas, dit que la controverse entourant l'utilisation et la vénération de l'art religieux "a forcé l'Église à expliquer plus clairement l'utilisation des Icônes."
"Les Icônes aident au culte, elles ne sont pas adorées elles-mêmes," dit-il. "Elles sont le rappel de ces personnages et événements représentés, de sorte que lorsqu'on les rencontre, si vous voulez, l'événement ou la personne est rendu présent à l'esprit et aide à se placer soi-même dans un saint état d'esprit."
L'assemblée de ce week-end était la première célébration importante à la nouvelle église Saint Nicholas, sise au 6447 76th Ave. N à Pinellas Park. L'église y a commencé en 1976, quelques années après que Najib Jacob, né à Jérusalem et ayant émigré depuis la Pennsylvanie, avait découvert qu'il n'y avait pas d'église Orthodoxe Antiochienne dans la région. Au départ, quelques fidèles d'origine Moyen-Orientale se rassemblaient à la maison de Jacob. Quelques années plus tard, ils étaient 65 familles.
Ce dimanche, Jacob, qui est sous-diacre, son épouse Anna, leur fils Michael, leur belle-fille Randa, et leur petite-fille de 6 mois, Miranda, étaient parmi les fidèles qui remplissaient chaque siège dans l'église.
Avec l'assemblée installée dans un nouveau bâtiment, bien spacieux, elle peut s'occuper d'autres domaines, dit Massouh.
"Jusque maintenant, c'était bondé", dit-il. "Ceci nous donne une opportunité d'atteindre et d'aider des gens qui veulent en savoir plus à propos de la Foi Orthodoxe."

Waveney Ann Moore peut être contactée au 892-2283 ou moore@....

Quelques faits en bref:
Les Orthodoxes Antiochiens ont pour origine:
- Faisant partie de la communauté Orthodoxe Antiochienne, Saint Nicholas remonte donc jusqu'à l'Église fondée à Antioche par les Apôtres Pierre et Paul.
- L'Église est arrivée en Amérique du Nord à la fin du 19ème siècle, pour servir les immigrants de Syrie et du Liban.
- La première paroisse arabophone d'Amérique du Nord a été fondée à New York.


http://www.stnicholasaoc.com/

Aucun commentaire: