"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 avril 2007

Jeudi Saint dans le Rite Orthodoxe Occidental (EORHF)

Matines du Jeudi Saint
Psaumes 55, 63
Première lecture : Exode 24,1-11
Évangile : chapître 17 de saint Jean

COLLECTE POUR LE JEUDI SAINT
O Dieu, de Qui le traître Judas reçu le salaire de son péché et le Larron la récompense de sa confession; daigne nous accorder le bénéfice de la plénitude de Ta miséricorde; de sorte que, de même que notre Seigneur Jésus-Christ, dans Sa Passion, a rétribué chacun d'eux séparément d'après ce qu'ils méritaient, ainsi nous puissions nous dévêtir du vieil homme, et ainsi parvenir à la grâce de Sa Résurrection.
Par Jésus-Christ notre Seigneur, Qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, Dieu Un, pour les siècles des siècles.

Hiéromoine Michael,
abbé du monastère Saint-Petroc
extrait du sacramentaire-pontifical Saint-Colman, usage autorisé dans les paroisses
de Rite Orthodoxe Occidental au sein de l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières (EORHF)

Note de traduction: La Divine Liturgie du Jeudi Saint et l'Office des Ténèbres (qui remonte au 6ème siècle voir plus loin encore) seront soit traduits et proposé séparément l'an prochain, soit publiés dans la future version en français du "Saint Colman Prayer Book" (en cours de préparation)... dans l'un et l'autre cas, Dieu voulant, permettant et bénissant.
Vu les diverses activités liturgiques, je manque de temps pour l'homélie. Je me permet de conseiller l'homélie de saint Augustin d'Hippone sur le Psaume 55, recommandations dans les épreuves, prononcée à Carthage.
Voyez cette page-ci:


Aucun commentaire: