"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

28 juin 2007

Chien-loup de Tchécoslovaquie (CLT / CsV) - Ceskoslovenský Vlcák (K9)

Quelques "puristes" ont exprimé ici leur gène suite à mes pages consacrées à Elvis, notre chien-loup. Sujet traité de manière bédéesque ou informative mais non-scientifique. Le malentendu est facile à comprendre : le CsV est leur centre d'intérêt, nous non, et tout ce "blogue" Saint-Materne le montre pourtant bien clairement. Il suffit de lire d'autres sujets, comme la manière dont je présente, par exemple, notre chat ou nos poissons rouges, et on voit vite que sur certains sujets, je sais être très fantaisiste, et je m'amuse surtout comme un potache en scénarisant des animaux. Sur d'autres sujets, je suis très sérieux, et ça se voit dès le départ de l'article. Que devraient dire les tireurs sportifs ou les marins, si d'aventure je commençais à en causer sur ce mode bédéesque, moi qui fait partie des uns et ai fait partie des autres, mais ne vis pourtant rien de manière passionnée? Pour les matafs, c'est garanti, ça sera(it) l'esclaffade. Et chez les tireurs sportifs, je me trouve surtout dans une très bonne ambiance. Pour tout ce qui est sérieux, je suis clair et je situe bien l'importance du dossier. Sinon quand c'est sans enjeu philosophique ou socioloco-politique, mais surtout sans enjeu sotériologique, il ne faut pas s'attendre à ce que j'ai l'air de la jouer "ex cathedra" (et même quand je suis sérieux, je sais avoir de l'humour).

Maintenant, à la décharge de ces quelques passionnés de CsV précités, en 2005-2006, j'ai été voir sur leurs forum, j'ai un peu participé un temps durant, et j'aurais dû me rendre compte de leur passion. Et j'aurais dû la respecter mieux que ça en ne cherchant pas leur partager le fruit de mes fantaisies, puisque c'est pas du tout leur truc. J'ai manqué de discernement, mea culpa.

A ma décharge, eux aussi peuvent se regarder avant de dire qu'ici.. Car passionnés ou pas, ils ne sont pas non plus des spécialistes, et les rares d'entre eux qui le sont vraiment ont tous un avis opposé les uns aux autres, dans divers domaines touchant le chien-loup, quel que soit le croisement. Allez faire le tri dans tout ça! Et une partie des critiques étaient simplement de l'anti-christianisme de base, ça aussi il faut le souligner. J'aurais écrit de la même manière sur un site païen, mélange de médiévalisme et de mythologie nordique, et une partie des critiques n'y aurait tout simplement rien trouvé à redire. Et on me l'a exprimé en face, cet anti-christianisme, donc je sais à quoi m'en tenir!

Ce faisant, les publications sur les croisements canins de type "chien-loup" ne sont pas courantes en français. Et nous en avons pourtant besoin, pour notre propre animal, mais aussi pour l'entourage, pour le club canin, etc. J'entame donc la traduction d'articles de fond sur le sujet, des articles au contenu reconnu et important. Progressivement, parce que j'ai mis un sérieux bémol à toutes mes activités informatisées. Cette série de traductions, ça pourra probablement aussi être utile pour les (potentiels futurs) maîtres de tels animaux. Et, qui sait, cela évitera l'achat inconsidéré à ceux qu'une photo ou un reportage télévisuel pourrait mal guider. Car le CsV / CLT ou chien-loup de Tchécoslovaquie, comme tous les croisements d'un animal domestique avec un "cousin" sauvage, c'est pas rien. Un CsV, c'est pas un "gentil toutou à sa mémé." Il est fantastique comme gardien et compagnon, nous avons une grande joie à jouer et nous promener avec lui, mais il n'est pas du tout maniable ou, côté garde, il a admirablement appris son "métier" de mon ancien BA (berger allemand) et nous étonne souvent.

De ce que nous en découvrons chaque jour un peu plus, le CsV est un animal passionnant, génial, pétillant, mais turbulent et caractériel. C'est un grand gaillard très très costaud. Nos voisins sont sidérés de ses prouesses dans le jardin, des pavés qui volent quand il "joue au foot" avec, ou des rondins qu'il machouille comme un castor. Au club canin le patron a été scié de voir sa vitesse de pointe en travail de "rappel", par exemple... et son "jemenfoutisme" intégral pour d'autres exercices qui font pourtant la joie des chiens "classiques". Ce qui montre aussi la différence, enfin, je trouve.
Avec la puissance de sa machoire, c'est un animal aux dents qui ne pardonnent pas même en jouant; car les dents sont longues et en sautant en l'air, à l'arrivée, faut pas avoir son bras dans le chemin; il ne l'aura pas fait exprès, mais ça fera mal! Et il "boxe" comme un kangourou, ses papattes ne sont pas en reste en matière de puissance.
On aime aussi son côté "meute" – il ne faut pas me critiquer sur cette insistance, car nous l'avons constaté et je lis divers éleveurs & sites spécialisés eux aussi en parler.
Notre CsV est attaché à son maître et à sa famille d'une manière dont bien des humains pourraient tirer leçon en matière de vie familliale (et c'est une caractéristique de sa race). Et aussi très défenseur "de sa propre initiative", et là il faut de la poigne et du doigté et beaucoup de patience pour l'amener à nous laisser, nous, dicter les règles. C'est un travail très difficile. Tant mieux si certains y arrivent comme par un coup de baguette magique, nous non. Je lis d'ailleurs le témoignage de toutes ces difficultés chez bien des autres, dont des éleveurs spécialisés. Le CsV est un animal fantastique à ne pas confondre avec un berger allemand ... ou un teckel. On ne le laisserait pas seul sans raison avec nos enfants parce qu'il ne connaît pas sa force ni son poids et qu'il est si jouette.. – les enfants ne savent pas jouer au foot avec une palette "euro", lui il adore ça. On ne laissait pas non plus nos enfants seuls avec le labrador mort il y a 2 ans, et je me souviens bien du labrador de mon père qui avait poursuivi une gamine du voisinage, car elle avait voulu s'approcher d'un de mes frères encore bébé, jouant seul sur le pare-terre devant la maison.. Mon beau-frère avait un Akita Inu de toute beauté, un chien puissant déterrant ses sapins pour s'amuser et les lui rapporter "tout fier comme Artaban." Un chien classé "race dangereuse" en Belgique. C'est pourtant par un yorkshire que mon beau-frère a été mordu au visage.. Je peux me tromper, mais je crois surtout que ce n'est pas tant la race qui fait le danger, mais l'éducation.. ou son absence. C'est évident qu'une morsure d'un caniche mal éduqué fera moins de dégâts que celle d'un malinois non-dressé, mais j'ai bien plus souvent rencontré le premier cas que le second. Probablement parce que les maîtres de bergers malinois semblent en général (j'ai pas dit "tous") être conscients de la "bête" qu'ils ont et font plus attention que ne le font les maîtres de petits toutous.

Pour illustrer les articles de ce nouveau blog (à durée limitée), plutôt que d'utiliser les photos de notre Elvis, j'utiliserai les photos des divers "wiki" disponibles, car elles sont libres de droit. Pour les photos libres, les plus belles sont sur les pages slovaques, bien entendu. En comparant avec la joie qu'on en a nous ici en forêt "civilisé", ça doit être génial de pouvoir se promener dans les splendides Carpathes avec son CsV.

Bonne découverte de ces pages d'amateur :
"Chiens, loups, et chiens-loups"
http://chiens-loups.blogspot.com/












+




=
CsV / CLT
JM

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis très content que tu sois de retour!

I pray all is well.

Jean-Michel a dit…

thank you very much, Ian, but as I said in the above article, I dropped really the rythm I had, and if today I post a big one on saint Peter & saint Paul's Feast, it will take some time before I do it again. I have plenty of material to translate, but too much to do elsewhere, and.. honnestly.. something in me is broken.. so...

JM