"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

11 septembre 2007

Du bon usage de l'argent (2)

Un autre exemple du bon usage de l'argent, par saint Alfred le Grand.

marque-page
"Cet objet complexe en or, incrusté de crystal de roche et d'émail cloisonné, a une inscription en Vieil Anglais disant qu'Alfred l'a fait réaliser. L'ornement en tête d'animal tient une sorte de cavité ronde que l'on suppose avoir contenu une baguette. On a interprêté cela comme étant un marque-page ou un pointeur, tels que ceux que le roi Alfred avait promis d'envoyer à tous les évêchés du royaume, en même temps qu'une copie de la traduction en Vieil Anglais de l'ouvrage de saint Grégoire le Grand, le Pastoral. Le vainqueur des Danois et joueur de harpe l'aurait traduit lui-même mais je ne le pense pas. Les rois ne coupaient même pas leur propre viande."
Le "Alfred Jewel", à présent au Ashmolean Museum, Oxford."
source texte & image ci-dessus

Petite précision sur l'appréciation de saint Alfred par l'auteur : on possède encore un manuscrit autographe d'une des traductions réalisées par saint Alfred le Grand, qui ne s'est pas limité à une seule oeuvre...


PRIÈRE:
O Souverain Seigneur, qui amena sur un trône troublé Ton serviteur Alfred, afin qu'il puisse rétablir la paix dans un pays ravagé et faire revivre l'érudition et les arts dans son peuple : Réveille en nous aussi, nous T'en supplions, un profond désir d'accroître notre entendement pendant que nous sommes dans ce monde, et une profonde aspiration pour la vie éternelle où tout deviendra clair; par Jésus-Christ notre Seigneur, qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, Dieu Un, pour les siècles des siècles. Amen.

Aucun commentaire: