"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 août 2019

Tous les chiens vont au Ciel - hommage à mon chien Elvis


https://blogs.ancientfaith.com/glory2godforallthings/2012/05/02/all-dogs-go-to-heaven/

Les Pères ne sont pas tout à fait d'accord au sujet des animaux et de la vie éternelle - ainsi la question de leur sort dans l’éternité n’a jamais eu de réponse satisfaisante. Mais il y a quelques points qui méritent réflexion sur la vie des animaux (dont j'ai choisi les chiens comme représentants).

Les animaux, comme toute la Création, sont soumis à la même corruption que les êtres humains. Saint Paul dit que toute la Création a été soumise au même processus de mort et de décomposition que les êtres humains endurent :

    Si la Création fut assujettie à la vanité, -non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise, -c’est avec l’espérance  d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu. (Romains 8,20-21).

Cette "sujétion" n'a pas eu lieu "volontairement", c'est-à-dire que la Création n'a pris aucune décision pécheresse à l'origine de cette situation. Ainsi, dans un certain sens, la Création n'a pas "chuté". Cependant, elle est sujette à la même existence "déchue" que celle que nous connaissons. Si des êtres humains tombés au champ d'honneur vivaient dans un monde qui n'a pas chuté, notre catastrophe serait plus grande (peut-être irrémédiable). Il n'est pas étonnant, cependant, que la Création gémisse. Qu'elle tolère nos cheminements est un signe de patience et d'amour.

Alors, qu'est-ce que cela signifie que la Création serait déchue et à la fois ne le serait pas?

Je reviens aux chiens. Il n'est pas incorrect de dire qu'un chien est sans péché. Il ne fait rien de mal, rien d'anormal. Les chiens agissent selon leur nature. Les êtres humains, cependant, agissent souvent de manière contraire à leur nature. Cette vie contre nature est l'incarnation même du péché.

Cela ne veut pas dire, bien sûr, que des chiens ne font pas des choses terribles. Cela dit, ces choses terribles qu'ils font sont le résultat de la chute de l’humain et du péché. Nous faisons d'eux ce qu'ils sont.

Cependant, s'ils n'agissaient pas toujours conformément à leur nature, ils ne seraient pas aptes à être apprivoisés / éduqués. Ils sont capables d'apprendre - mais pas d'apprendre à être autre chose qu'un chien (même si nous pensons parfois qu'ils agissent d'une manière humaine).

Les chiens prient-ils (la Création prie-t-elle)? Absolument ! "Que tout ce qui  respire loue le Seigneur" (Psaume 150,6). Mais comment prient-ils ? Leur existence même est prière. Toute nature créée est faite pour vivre en communion avec Dieu. La nature humaine elle-même vit en communion avec Dieu. Notre chute ne consiste pas à devenir autre chose qu'humain - nous ne sommes pas encore devenus vraiment humains. Ainsi dit saint Paul : "L'homme est la gloire de Dieu" (1 Co 11, 7). Et saint Irénée dit : "La gloire de Dieu est l'homme pleinement vivant" (Adv. Her. 4.34.5-7). Devenir vraiment humain signifierait la restauration de notre véritable intégrité - nous vivrions en accord avec notre nature et louerions sans cesse le Seigneur. Les natures de toute la Création louent sans cesse Dieu par leur existence même. Notre lutte est de rejoindre le chant de la Création avec tout notre être.

J'avoue que mes pensées canines sont le résultat du fait de vivre avec un chiot depuis le Lundi Radieux. Nous nous réjouissons et luttons quotidiennement avec les conséquences de sa nature de chien dans l'environnement de ma maison humaine. Il apprend et j'apprends. Étant donné mes propensions, je ne peux m'empêcher de réfléchir théologiquement à tout cela.

Le sort ultime des chiens (et de toute la Création) est entre les mains de Dieu. Personnellement, je prie pour que le gémissement de la Création se traduise par une libération qui inclut une vie éternelle pour tous et pour tout. Actuellement, mon chien et moi gémissons pour la libération d'une vie bien entraînée. Je prie pour devenir toujours plus humain - et je suis sûr qu'il prie pour la même chose.

Prêtre Stephen Freeman


Le père Stephen est un prêtre de l’Église Orthodoxe en Amérique. Il est recteur de l’église orthodoxe Sainte Anne à Oak Ridge, Tennessee.
Il est aussi l’auteur de "Everywhere present" ("Partout présent") et des séries de podcasts "Glory to God" ("Gloire à Dieu")





Mon Elvis avait été béni..
Prière pour bénir un animal
https://stmaterne.blogspot.com/2006/07/tu-protges-seigneur-animaux-et-gens.html



Père Thomas de Pervijze (R.I.P 11.01.2019) m'avait fait découvrir ce saint 2 ou 3 ans avant d'avoir mon chien-loup. Et donc mon Elvis, il avait un saint patron, son nom n'était pas un fruit du hasard ou d'une mode..
http://stmaterne.blogspot.com/2013/09/saint-elvis-ou-ailbhe-demly-un-des.html


2 commentaires:

Paula AZ a dit…

Dear Brother in Christ, Jean-Michel,
Thank you so much for this beautiful post. I am here because of your comment on Fr Stephen's blog. Please see my response to you there.
I stand with you in tribute to Elvis!
God is so good!
In Christ's love,
Paula AZ

Anonyme a dit…

A simple layman a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Tu protèges, Seigneur, animaux et gens" :

A ce sujet:l'excellent et très beau livre de Jean-Claude Larchet:"Les animaux dans la spiritualité orthodoxe(Editions les Syrtes).
Il est vrai que nous ne savons pas,mais nous pouvons espérer,la vie de tant de saints et ascètes orthodoxes en faisant foi.
Tout comme un autre livre du même auteur et chez les mêmes éditions:"Les fondements spirituels de la crise écologique".

Gloire à Dieu en toute chose!
Emile