"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 juin 2020

Même si ils en arrivaient à vous faire frire, gardez le Christ, vous gagnerez tout (s. Cosmas)

"Tout se passera soudainement. Cela pourrait même arriver ce soir. Peut-être que cela a déjà commencé ? Aujourd'hui vous êtes privés d'une chose, demain d'une autre. Dieu nous la donne petit à petit, et nous, les stupides, nous ne comprenons pas.
Je vous le dis et je vous conseille, même si le ciel tombait, même si la terre s'éventrait, même si le monde entier était détruit, comme cela doit arriver, aujourd'hui, demain, ne vous préoccupez pas de ce que Dieu va faire. Laissez-les brûler votre corps, laissez-les le faire frire, laissez-les voler vos biens - ne vous inquiétez pas. Donnez-les - ils ne sont pas à vous. Vous avez besoin de votre âme et du Christ. Même si le monde entier devait s'effondrer, personne ne peut vous enlever ces deux choses contre votre volonté. Gardez ces deux choses, et ne les perdez pas".
Saint Cosmas d'Étolie


C'est vrai en tout temps, mais cela s'applique particulièrement à l'anxiété de notre époque et à l'angoisse pendant la pandémie (de coronavirus). Saint Cosmas est l'un de mes Pères préférés.
P. Seraphim Holland, EORHF, Texas





“Everything will happen suddenly. It may even happen tonight. Maybe it has begun already? Today you are deprived of one thing, tomorrow of another. God is giving it to us a little at a time, and we stupid people don’t understand.
I say this to you and I counsel you, even if the sky were to fall down, even if the earth would rise up, even if the whole world were destroyed, as it is due to do so, today, tomorrow, don’t be concerned with what God is going to do. Let them burn your body, let them fry it, let them take your possessions – don’t concern yourself. Give them away – they are not yours. You need your soul and Christ. Even if the whole world were to fall apart, no one can take these two things away from you against your will. Guard these two, and don’t lose them.”

+ St Kosmas Aitolos

This is true always, but it very much applies to the anxiety of our day and the anxiety during the pandemic. Saint Kosmas is one of my favorite fathers.
Fr. Seraphim Holland

Aucun commentaire: