"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

20 novembre 2020

La prière du chapelet sauve des âmes (st. Joseph l'hésychaste)

 Alors que saint Joseph l'hésychaste priait pour une âme disparue qui avait été condamnée, il eut la vision suivante : "Alors que je priais, je vis devant moi le défunt Père (Saint) Georges (Karslidis). C'est un saint contemporain. J'ai réussi à le rencontrer quand il était encore vivant et que je vivais dans le monde. Chaque jour, il célébrait la Liturgie et commémorait des milliers de noms. Ensuite, il se rendait sur les tombes et lisait des prières du trisagion et des offices de commémoration pour les défunts, toute la journée. Je l'ai vu dans une vision et je l'ai entendu me dire avec un grand étonnement : "Waw ! Jusqu'à aujourd'hui, je pensais que les défunts n'étaient sauvés que par des liturgies et des offices de commémoration. Mais aujourd'hui, j'ai vu et réalisé que les gens en enfer sont aussi sauvés par les chapelets de prière". Il répéta encore une fois avec admiration : "Oui, les gens sont aussi sauvés par des chapelets de prières."

(Comme saint Joseph l'hésychaste n'était pas prêtre, il commémorait les âmes des défunts en priant avec ferveur pour eux sur son chapelet de prières, et grâce aux prières de saint Joseph, les âmes étaient sauvées de l'enfer).

Staretz Haralambos Dionysiatis





While Saint Joseph the Hesychast was praying for a departed soul who had been condemned, he had the following vision: "As I was praying, I saw the late Fr (Saint) George (Karslidis) in front of me. He is a contemporary saint. I managed to meet him because he was still alive when I was in the world. Every day, he served the Liturgy and commemorated thousands of names. Afterwards, he would go to the graves and read trisagion prayers and memorial services for the departed, all day long. I saw him in a vision and heard him saying to me in great amazement: "Wow! Until today, I thought that the deceased were only saved with Liturgies and memorial services. But today I saw and realized that people in Hell are also saved with prayer ropes." Again he repeated with admiration: "Yes, people are also saved with prayer ropes."

(Since Saint Joseph the Hesychast wasn’t a priest, he would commemorate the souls of the departed by fervently praying for them on his prayer rope, and through the prayers of Saint Joseph, souls were saved from Hell).

+ by Elder Haralambos Dionysiatis

Aucun commentaire: